Accueil » [MERCATO] Jonathan Bamba : encore supervisé à Nantes, l'ASSE doit le prolonger !
Actualité Transferts

[MERCATO] Jonathan Bamba : encore supervisé à Nantes, l'ASSE doit le prolonger !

Jonathan Bamba n'en finit pas d'aiguiser les convoitises en Europe. En fin de contrat en juin prochain, certains clubs flairent le bon coup, dont le Chakhtior Donetsk qui était présent hier à la Beaujoire... L'ASSE aurait tout intérêt à accéder à ses demandes afin de le vendre un bon tarif en 2019.

Jonathan Bamba ne devrait pas prolonger à St-Etienne, c'est en tout cas ce qui se profilait en janvier dernier. Depuis, Frédéric Paquet est arrivé et peut-être que les discussions ont repris. Rappelons que le joueur souhaite émarger à un salaire de 150 000 euros mensuel, soit l'un des plus gros de l'effectif. Il y a trois mois, le joueur indiquait à son entourage ne pas vouloir resigner à l'ASSE en reprochant au club de l'avoir trop souvent prêté sans lui faire confiance, et de ne lui porter de l'intérêt que depuis son passage réussi à Angers.

Des discussions peuvent-elles reprendre ? C'est possible, mais cette fois-ci le rapport de force est déséquilibré. Le jeune stéphanois n'a pas effectué une saison hors du commun, mais suffisamment remarquée pour attirer des clubs comme l'Inter Milan ou à présent le Chakhtior Donetsk, champion d'Ukraine en titre. Ses statistiques de passeur égalent celles de Kylian Mbappé (7 passes), ce qui ne passe évidemment pas inaperçu, surtout si on y ajoute ses 6 buts inscrits en championnat... De plus, en reproduisant des performances comme celle d'hier face à Nantes, Bamba ne va pas tarder à devenir indispensable au collectif de Jean-Louis Gasset. Actuellement, la donnée est simple : le club peut-il trouver pour la saison prochaine un joueur capable de se hisser statistiquement au niveau de Bamba pour un salaire ne dépassant pas les 50 000 euros mensuel ? Si c'est le cas, il faut laisser partir le joueur, mais à l'inverse...

L'ASSE aurait tout intérêt à prolonger son contrat au tarif demandé à présent. En début de saison, il ne fallait certainement pas céder, mais aujourd'hui, le joueur a réussi à mettre la pression sur le club par ses statistiques. Le prolonger et lui promettre une vente avec un intéressement en juin 2019 paraît la meilleure solution. Le joueur et son entourage voudront-ils négocier ? C'est de moins en mois certain quand on observe la valse de prétendants qui tournent autour de Jonathan Bamba depuis plusieurs mois...

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite