5 février 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

[MERCATO] Jérémy Clément : "Si le club persiste à réclamer une indemnité, je ne pourrai pas partir !"

Jérémy Clément, écarté du groupe professionnel depuis maintenant une année, aspire à changer d'air. Alors que son transfert était en très bonne voie du côté d'Angers, il semblerait que l'affaire ait capoté pour quelques centaines de milliers d'euros. L'indemnité de 500 000 € réclamée par l'ASSE n'a pas été acceptée par Angers. Mais peut-on reprocher aux dirigeants stéphanois de demander une compensation pour racheter la dernière année de contrat de Jérémy Clément ? A notre sens, non. Le joueur souhaite un geste de l'ASSE et exprime son désir de s'engager vers un nouveau défi dans L'Equipe du jour.

"Avant qu'il parte en stage avec le reste du groupe, j'ai eu une discussion avec le coach(Oscar Garcia). Il m'a justifié cette décision par le fait que nous étions sur le départ, qu'il avait une saison à préparer et qu'il avait donc besoin de réduire son groupe. Je peux l'entendre. On a beaucoup parlé de mon départ, ces dernières semaines. Aujourd'hui, je suis encore un joueur de Saint-Étienne à qui il reste un an de contrat. Mais, à trente-deux ans, j'ai encore besoin de vibrer à travers un nouveau challenge. Ce qui est sûr, c'est que cela ne se fera pas à Angers même si on m'a longtemps lié à ce club.

Les discussions étaient bien avancées, mais Saint-Étienne a voulu monnayer ma dernière année de contrat, et Angers a refusé. Cela fait partie des négociations d'un transfert avec les exigences de chaque partie. Maintenant, je pense qu'à la suite de l'échec de ce transfert, la donne a changé. Si le club persiste à réclamer une indemnité, je ne pourrai pas partir. Mais, au regard des valeurs prônées par l'ASSE, je n'imagine pas une seule seconde qu'il ne finira pas par me libérer. Je suis optimiste car j'ai toujours tout donné, je n'ai jamais triché et je me suis toujours montré exemplaire.

C'est de la négociation. Au vu de mes états de service, j'ai bon espoir que cette position évolue. C'est aussi dans l'intérêt du club. La saison dernière, j'ai disputé vingt matches avec la réserve avec le maximum de motivation. Je ne pense pas que beaucoup l'auraient fait… Je suis convaincu que mes dirigeants vont comprendre mon besoin de jouer. J'ai joué six ans à Saint-Étienne après cinq saisons au Paris-Saint-Germain. J'espère donc m'inscrire sur le long terme avec un dernier club. J'ai la prétention de penser que je peux encore jouer au haut niveau quelques saisons ! J'ai encore beaucoup à donner !"

D'après nos informations, Angers aurait proposé 200 000 euros alors que de son côté l'ASSE en souhaite 500 000. Un écart dont nous vous faisions part il y a quelques jours et qui a semble-t-il constitué un désaccord suffisant pour faire capoter la transaction.

A lire également :  EDF U17 : Aiki et Raveyre s'inclinent contre les Bataves !
error: Ce contenu est protégé !!
P