9 août 2022
Actualité

Mercato : Fin du mercato troyen pour l'ASSE ?

Tristan DINGOME of Troyes celebrates his goal during the Ligue 1 Uber Eats match between Lille and Troyes at Stade Pierre Mauroy on December 4, 2021 in Lille, France. (Photo by Sandra Ruhaut/Icon Sport)

L'ASSE et Laurent Batlles en tête, ont rapidement ciblé des joueurs troyens pour renforcer l'équipe stéphanoise. Bien connus de l'ex-technicien troyen, la faille s'est ouverte et Giraudon ainsi que Chambost ont pu ouvrir la voie. une tendance qui pourrait s'arrêter là !

Qui mieux placé que Laurent Batlles pour identifier les profils troyens qui pourraient renforcer l'ASSE tout juste reléguée en Ligue 2 ? Le coach forézien ne s'est pas privé pour faire jouer sa relation privilégiée avec certains de ses anciens joueurs. Ainsi, très rapidement, Dylan Chambost et Jimmy Giraudon, des cadres de Batlles laissés de côté par Bruno Irles, ont rejoint les Verts pour la plus grande satisfaction d'un Batlles qui sait qu'il aura besoin de profils aguerris aux joutes de la L2 et surtout vierges du traumatisme de la descente.

Toutefois, le réseau Troyes-St-Etienne n'est pas sensé s'arrêter en si bon chemin. Les amplettes stéphanoises ne sont pas terminées. Seuls des départs étaient attendus pour que des offensives soient lancées. outre Giraudon et Chambost, Batlles a dans son viseur trois autre Troyens : Yoan Touzghar (35 ans), Tristan Dingomé (31 ans) et Florian Tardieu (30 ans).

Trois joueurs Troyens dans le viseur !

Joie - Fair Play - 08 Jimmy GIRAUDON (estac) - 07 Yoann TOUZGHAR (estac) - 05 Tristan DINGOME (troy) - 06 Rominigue KOUAME (estac) during the Ligue 1 Uber Eats match between Troyes and Montpellier at Stade de l'Aube on September 19, 2021 in Troyes, France. (Photo by FEP/Dave Winter/Icon Sport)

Yoan Touzghar, attaquant central et ailier à ses heures perdues, correspondrait au profil souhaité par Laurent Batlles. A 35 ans, l'attaquant ne représente pas un joueur majeur pour l'ESTAC et son départ paraît envisageable. En fin de contrat en 2023, sa valeur est estimée à 600 000 euros par Transfermarkt. De son côté, le président troyen confirme dans L'Equipe que le club attend encore 6 ou 7 recrues : "Les supporters peuvent penser qu'on prend du temps pour recruter, par contre on ne veut pas se tromperLa saison dernière, on s'est trompé sur certains joueurs, que ce soit avec Gerson (Rodrigues) ou Philippe Sandler, à la fois en termes de capacité comme joueur de football mais aussi en état d'esprit. On veut faire les bons choix." Aymeric Magne n'y est pas allé de main morte avec sa cellule de recrutement et joue la montre avant de lâcher des joueurs qu'il sait utiles tant que le recrutement n'est pas bouclé.

A lire également :  L'ASSE, l'effectif le plus cher de Ligue 2

Un mercato qui ne se tourne pas que vers l'ESTAC !

Lenny PINTOR of Troyes during the Ligue 2 BKT round match between Pau and Troyes on January 23, 2021 in Pau, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

Concernant les milieux Tristan Dingomé et Florien Tardieu, il n'en est pas de même. Les deux joueurs semblent faire partie des cadres sur lesquels compte le club de l'Aube. Tout du moins en l'état du recrutement. Pour ceux-là, qui ont joué 25 matches en Ligue 1 pour Dingomé, et 30 pour Tardieu, le bon de sorti semble plus difficile à accorder. Questionné sur d'éventuels départs de cadres d'ici la fin du mercato, Aymeric Magne s'est montré catégorique : « Non, c'est sûr que non. »

Le marché stéphanois semble ainsi s'être arrêté à l'arrivée de Dylan Chambost. Si la porte pourrait s'ouvrir pour Yoann Touzghar, ce pourrait être la dernière fois. Toutefois, il ne faut pas prendre au pied de la lettre la promesse du président exécutif troyen. Le jeu est de fermer la porte pour durcir les négociations. Il ne faut pas non plus imaginer que l'ASSE attend uniquement après un recrutement exclusivement troyen. Si le profil des joueurs est connu par coeur, les Verts possèdent d'autres pistes qu'ils pourront activer dès que nécessaire. Il n'est pas dit que ces pistes soient par ailleurs prioritaires sur celles provenant de Troyes...

P