28 septembre 2022
Actualité

[Mercato] Christophe Galtier n'est pas satisfait du rendement offensif de ses couloirs !

But Football Club croit savoir que l'ASSE se serait lancé à la recherche d'un milieu offensif pour se renforcer dès cet hiver. Une possibilité tant le secteur de jeu, à gauche comme à droite, reste fragile.

L'ASSE peine à marquer des buts et il semblerait que les couloirs offensifs soient pointés du doigt. Samedi, Nolan Roux se plaignait du peu de ballons à exploiter pour les avant-centres du club. Si Alexander Söderlund se montre parfois maladroit, Nolan Roux et Robert Beric sont quant à eux des joueurs capables de faire la différence. Malgré leurs qualités, ils ne réussissent pas à inscrire autant de buts que les autres avant-centres des équipes classées dans le premier tiers du championnat. La faute peut-être aux ailiers, trop inconstants et peut-être pas assez tranchants pour faire la différence.

Kévin Monnet-Paquet alterne le bon et le moyen. Cependant, il a rarement fait se lever les foules et surtout enchaîné les grandes prestations. Pas assez décisif, il occupe bien son couloir et fait le travail. Insuffisant. tellement que Christophe Galtier a même tenté de le convaincre de devenir défenseur ! Avec lui, Arnaud Nordin est encore bien jeune et inexpérimenté. On ne peut lui jeter la pierre, et s'il possède du temps de jeu c'est aussi la preuve que personne n'est irremplaçable dans le couloir gauche... Pas rassurant.

A lire également :  🗣 Pascal Dupraz voit des motifs d'espoir

A droite, Romain Hamouma est malheureusement cantonné à l'infirmerie du club. Une habitude depuis trois saisons maintenant. Il serait grand temps de comprendre la problématique physiologique de ce joueur qui voit son talent gâché par des pépins musculaires à répétition. Seulement 11 rencontres jouées cette saison. Quand on connaît l'impact de ce joueur sur le jeu stéphanois lorsqu'il est sur la pelouse, on se dit que les soucis offensifs sont grandement liés à ses absences à répétition.

Et puis il y a Oussama Tannane. Talentueux, rapide, percutant, technique, déroutant... mais également nerveux, inconstant, maladroit ou trop agressif comme ce week-end. Ce joueur ressemble à s'y méprendre à un diamant brut(e) que l'on a du mal à polir. N'oublions pas que derrière son look mal rasé et un faciès mâture se cache un jeune joueur de 22 ans...

Ce constat paraît suffisant pour que l'ASSE se pose la question d'un renfort dans les couloirs. Nolan Roux ne peut dépanner indéfiniment sur le côté droit et Henri Saivet est plus précieux dans l'axe actuellement.

Ne reste plus qu'à trouver la perle rare... et pas trop chère !

P