29 novembre 2022
Actualité

Les supporters stéphanois croient-ils encore au maintien des Verts ? 👉 Réponse !

Virage sud during the Ligue 1 match between Saint Etienne and Montpellier at Stade Geoffroy-Guichard on November 24, 2019 in Saint-Etienne, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport) - --- - Stade Geoffroy-Guichard - Saint Etienne (France)

Le stress va s'inviter ce samedi dans toutes les chaumières où résident des supporters de l'ASSE. A 21h, le coup d'envoi d'une rencontre "à la vie, à la mort" sera sifflé. 90 minutes plus tard, soit les Verts auront droit à un sursis en gagnant leur ticket pour les barrages, soit ils sombreront en Ligue 2.

Pascal Dupraz le rappelait hier en conférence de presse, il aurait signé des deux mains pour en être là à la veille de la 38ème journée de Ligue 1. C'est une manière de voir le verre à moitié plein. Il y a aussi ceux qui voient le contenant à moitié vide et ne comprennent pas comment l'ASSE a pu sombrer à ce point après l'embellie vécue cet hiver lors des débuts de Dupraz. Ce sont les mêmes qui s'interrogent après la défaite subie à Nice alors que les Verts menaient de 2 buts, la même vécue à Lorient après que ces mêmes stéphanois aient mené là encore de 2 buts... Et puis il y a cette finale que tout le monde attendait face à Reims. Celle qui devait nous faire basculer à minima vers le barrage face à une équipe de Ligue 2. 

Les joueurs stéphanois en ont décidé autrement. Pas sûr qu'ils entretiennent le suspense pour alimenter la dramaturgie d'un film racontant la coulisse de la remontada qui ne verra jamais le jour... Pas sûr d'ailleurs qu'ils maîtrisent réellement les événements. Côté staff, la même impression se dégage d'un Pascal Dupraz agité et braillard et d'un Julien Sablé dans l'analyse permanente afin de proposer les meilleurs choix tactiques à son collègue numéro 1... sans y réussir a priori pour le moment.

A lire également :  🗣 Romain Hamouma avoue qu'il disputera le match le plus important de sa carrière !

"Cui...cui...cui, les Canaris sont cuits !"

Tout cela rend les supporters relativement circonspect, voire pessimistes. C'est en tout cas ce qui se dégage des résultats du sondage proposé par Sainté Inside. Seuls 30% des supporters croient encore au maintien ! Un chiffre qui interpelle. Abattus, résignés, défaitistes après de trop nombreuses déconvenues, les fans stéphanois abordent ce match à Nantes avecle sentiment que rien de positif ne pourra se produire. 33% ne veulent pas y penser... Le moral miné, ils espèrent en secret mais ne souhaitent pas se faire mal au moral... Et puis il y a les 37% pour qui le sort en estjeté. Alea jacta est pour les latinistes philosophes... Pourtant, l'histoire du football français nous rappelle que ce sont des travées de Geoffroy Guichard que montaient des "Cui...cui...cui, les Canaris sont cuits!"... Il se pourrait bien que l'histoire joue un vilain tour à l'ASSE... 

P