19 mai 2022
Actualité

⚒ Le plan de bataille pour obtenir le maintien !

Mickael NADE of Saint Etienne goal and Thimothe KOLODZIEJCZAK of Saint Etienne during the French Cup match between Jura Sud Foot and AS Saint-Etienne on January 2, 2022 in Louhans, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport)

Après avoir visionné le pire derby du 21ème siècle, nous tentons de trouver des motifs d'espoirs dans les semaines à venir. Outre les nombreuses absences qui nous ont forcément handicapés hier, il faut établir un plan de bataille pour obtenir le nombre de points nécessaires au maintien en ligue 1. Détails.

Il reste actuellement 17 matchs à l'AS Saint-Etienne pour se sauver soit 51 points en jeu. Le maintien ne se jouera pas à la barre symbolique des 42 points. En effet, six équipes comptent à ce jour moins de 20 points en 21 matchs soit une moyenne de moins d'un point par match. Dès lors, la barre des 38-39 points pourraient être suffisante dans l'optique du maintien. De ce fait, il faudra obtenir environ 28 points sur les 51 possibles.

Règle numéro 1 : il faudra être parfait contre les concurrents directs

Les 5 matchs qui nous opposeront à nos concurrents directs devront découler de 5 victoires. Il faudra être irréprochable à Bordeaux, à Clermont, à Lorient et contre Troyes et Metz à Geoffroy Guichard. Ces 15 premiers points seront essentiels dans l'opération maintien.

Règle numéro 2 : Aller chercher des points contre le ventre mou

A notre sens, il faudra 3 victoires supplémentaires en plus des cinq contre les équipes du bas de tableau. Nous misons sur une victoire contre Reims et Nantes (qui seront sauvés et ne joueront plus rien au moment où nous les affronteront en J37 et J38). Aussi, il faudra faire une victoire soit contre Angers, Montpellier ou Brest. Dans l'idéal, il faudrait obtenir au moins deux victoires sur les 4 oppositions. Avec 3 victoires, le total serait de 36 points avec 4 de 39. Un nombre de points suffisants à notre sens.

Règle numéro 3 : Quelques nuls supplémentaires !

Au-delà du réalisable, il y a la partie imprévisible ou bonus. Les points qui seraient les bienvenus mais qui demanderont des exploits. Le fait de grapiller contre Paris, Nice, Marseille, Lille, Monaco, Rennes et Strasbourg pourrait renforcer le plan de bataille.

Voici le plan de bataille pour garder notre club de cœur en ligue 1. Les paris sont lancés mais la côte est très haute. Serons-nous enfin accompagnés d'une bonne étoile pour les 17 journées à venir ? Début de réponse mercredi avec le déplacement à Angers, celui de tous les dangers...

P