29 juin 2022
Actualité

Le parlement pose-t-il les premiers jalons du mouvement socios ?

Depuis plusieurs années, le projet "socios" anime les différents forums de l'ASSE. En effet, moyennant une participation annuelle, un supporter pourrait entrer dans le capital et avoir un droit de vote afin d’élire le président d'un club. Comme à l'intérieur d'un parti, d'une association ou d'un syndicat, les socios sont égaux quels que soient leur patrimoine ou leur puissance financière. Comme dans une association, "un homme = une voix". Donc tous les socios sont égaux en droit et votent pour les décisions importantes. Au Real, Perez est le socio 3 303. Son vote pèse autant que celui de Francisco Garcia, socio 15 402 et membre de la Peña de Leganes.

Un groupe de parlementaires a déposé une proposition de loi cet après midi afin d'«élargir la composition des fédérations aux représentants des supporters», à «instaurer un conseil des supporters (d'une quinzaine de représentants, élus par les abonnés) au sein des sociétés qui exploitent les clubs professionnels» et à donner la possibilité d'ouvrir le capital des sociétés qui exploitent les clubs à des financements participatifs de la part des supporters.

A lire également :  🤠 "Plus que jamais, l’avenir immédiat appartient aux joueurs !"

Si cette loi devait passer, ce serait la première pierre d'un projet qui irait comme un gant à un club populaire comme l'ASSE !

P