Actualité

[Le Doss'] ASSE ou le complexe de l’avant-centre (1/2) : état des lieux

Depuis le début de la saison, les verts souffrent d'un cruel manque d'efficacité et de réalisme devant le but adverse. Ce n'est pas un problème nouveau du côté du Forez où les avant-centres ont du mal à convaincre depuis des années. État des lieux.

Les années 2010 ont été marquées, à Saint-Étienne, par le retour d’une stature européenne pour le club, mais aussi par le problème récurent du manque d’efficacité offensive. On remarque alors le peu de joueurs ayant dépassé les 10 buts par saison en Ligue 1. Le comble étant que la majorité des joueurs ayant atteint la barre des 10 buts ne sont pas (ou pas vraiment) des avant-centre.

Des débuts prometteurs

La décennie avait pourtant bien commencé grâce à Pierre-Emerick Aubameyang, le Gabonais a réalisé deux saisons de haute voltige sous le maillot vert, avec 16 buts en 2011-2012 et 19 buts en 2012-2013. Utilisé tantôt en avant-centre, tantôt en ailier, l’actuel gunner se jouait des défenses par une vitesse remarquable, une véritable qualité de dribble et une finition de qualité. Du haut de ses 1m87, « Aubame » pouvait alors aussi s’imposer dans les airs.

Lors de la saison 2012-2013, il partageait l’affiche avec un pur avant-centre, Brandao. Le brésilien formait un duo hétérogène mais complémentaire avec Aubameyang. Bien moins rapide, l’ancien Marseillais jouait surtout sur son physique et son habilité devant le but. On peut alors parler d’une utilisation comme pivot, un attaquant fort capable de distribuer, un vrai point d’appui, mais aussi capable de mettre la balle au fond des filets. Bilan pour le brésilien, 11 buts à la fin de l’exercice.

L'après-Aubameyang

Cependant, lors de la saison 2013-2014, le brésilien ne marque que 5 buts, ne formant pas un duo complémentaire avec Mevlut Erdinç, venu palier au départ d’Aubameyang. Le turc réalise quant à lui une saison plutôt satisfaisante, malgré des lacunes face au but, avec 11 réalisations. La fin de cette saison marque alors une longue traversée du désert pour les avant-centres verts.

En 2014-2015, c’est Max Alain-Gradel qui signe une saison prolifique avec 17 buts en championnat. Or, l’Ivoirien évolue au poste d’ailier et pour les avant-centres, la saison est plus compliquée. Erdinç ne score que 8 fois, tandis que le néerlandais Van Wolfswinkel, prêté par Norwich, déçoit avec seulement 5 buts.

Beric, adoré mais pas épargné

La saison 2015-2016 est marquée par une arrivée massive d’avant-centres. Au mercato estival, Nolan Roux, Robert Beric et Neal Maupay rejoignent le club alors qualifié pour l’Europa League. Pour Roux, c’est une première saison en demi-teinte avec seulement 9 buts en championnat. Avec 3 buts au compteur, Beric n’a pas pu confirmer sa montée en puissance à cause d’une rupture des ligaments croisés, en début novembre à cause d’un certain Jordan Ferri. Le jeune Neal Maupay n’a, quant à lui, pas réussi à s’imposer sous la tunique verte et ne trouve les chemins des filets qu’une seule fois.

Toujours, lors de la saison 2015-2016, Alexander Søderlund débarque de Norvège au mercato hivernal. L’international Norvégien, très prolifique avec son club de Rosenborg, laisse un sentiment mitigé autour de son passage à l’ASSE. Lors de cette demi-saison, il ne marque qu’à deux reprises en championnat.

En 2016-2017, pas de changement majeur au niveau de l’attaque verte. Robert Beric revient doucement de sa blessure et signe 6 buts en championnat, juste derrière Romain Hamouma, meilleur stéphanois dans l’exercice avec seulement 7 buts. Nolan Roux confirme sa fébrilité devant le but avec 4 buts en Ligue 1, pire pour Søderlund qui ne marque qu’une fois. Les verts terminent à une décevante 9e place, avec seulement 41 buts en 38 rencontres.

La désillusion Diony

Sans Europa League, les verts veulent se reconstruire et les dirigeants mettent le club entre les mains d’Oscar Garcia. La priorité du mercato est placée sur l’attaquant de pointe, un attaquant capable de dépasser la barre des 10 buts en championnats, ce qui n’est pas arrivé depuis Erdinç en 2013-2014. Exit Roux et Maupay, Loïs Diony débarque dans le Forez, devenant la recrue la plus chère de l’histoire de l’ASSE (10 millions d’euros avec bonus).

L’ancien dijonnais déçoit, et c’est peu de le dire. Malgré 16 apparitions, il n’arrive pas à ouvrir son compteur et ne réalise qu’une passe décisive. L’attaquant ne rentre pas dans les plans de Jean-Louis Gasset, nommé entraîneur principal de l’ASSE en décembre 2017. Diony est alors prêté à Bristol City (D2 Anglaise), où il ne parvient pas non-plus à marquer, saison blanche.

Ère Gasset, un second souffle pour l'attaque verte

Gasset fait alors revenir Robert Beric, prêté à Anderlecht depuis le début de la saison. Le slovène va réussir à décomplexer l’attaque stéphanoise jusqu’à la fin de la saison. Il inscrit 7 buts en seulement une demi-saison. Malgré un début de saison catastrophique, les verts arrivent à se hisser à la 7e place, à quelques points de la qualification en Europa League.

La saison 2018-2019 marque l’arrivée de Wahbi Khazri à l’ASSE. Le tunisien peut évoluer à quasiment tous les postes offensifs et notamment au poste d’avant-centre (en faux-neuf), il finit meilleur buteur des verts avec 13 buts en L1. Beric n’a pas forcément les faveurs de Gasset et peine à trouver du temps de jeu malgré des sorties correctes. Avec peu de titularisations et quelques blessures, le slovène inscrit tout de même 9 buts en championnat, avec une moyenne d’un but toutes les 120 minutes. Diony, de son côté, tente de reprendre confiance et parvient à marquer 5 buts dans l’exercice, ce qui reste encore décevant par rapport aux économies investies par le club.

Le bilan de la saison est plutôt convainquant sur le plan offensif, l’équipe comptabilise 59 buts en championnat, bien au-dessus des statistiques des années précédentes. Cependant, le club est touché au terme de la saison par le départ de son entraîneur Jean-Louis Gasset et de son directeur général Frédéric Paquet.

Fin du règne de Gasset, retour des doutes

Sans départs marquants, la saison 2019-2020 démarre avec deux renforts offensifs, Boudebouz et Bouanga. Le poste d’avant-centre est alors réservé à quatre candidats : Beric, Abi, Khazri et Diony. Or, depuis le début de la saison, les verts peinent à se montrer dangereux offensivement. 

Beric n’a convaincu ni Printant, ni Puel, et a été poussé vers la sortie lors du mercato hivernal. Le jeune Abi n’arrive pas à s’imposer et ne semble pas encore avoir le niveau d’évoluer en Ligue 1. Diony n’a inscrit qu’un pauvre but depuis le début de la saison et ne semble pas avoir la carrure pour être l’avant-centre d’une équipe aux ambitions européennes. Pour finir, Khazri n’arrive plus, ou presque, à marquer. Manque de réalisme et enchaînement des blessures, le tunisien n’arrive pas à faire la différence.

L’état des lieux étant fait, nous tenterons, dans la deuxième partie du dossier, de trouver le pourquoi du comment : les raisons de cette inefficacité, la question du recrutement, l’utilisation des avant-centres dans le système stéphanois… Nous essayerons aussi de proposer des solutions pour le futur, qui et comment. N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

32 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
kop nord
kop nord
12 février 2020 14 h 15 min

certes on a pas eu que des tueurs devant le but c'est un fait mais l'après Aubameyang nous aura coûté beaucoup de souci parce qu'on avait un joueur pouvant évoluer sur tout le front de l'attaque ! et quand on veut le remplacer,il te faut le même a gauche,a droite,devant,aussi rapide,aussi grand,aussi bon de la tête et devant le but...ça en fait des profils ! et comme on détenait un attaquant muli poste rare,on savait que que ça allait se compliquer parce que Aubame savait accélérer,savait déborder,savait dribbler,savait centrer et savait jouer avec ses coéquipiers,mais on sait obstiné a le remplacer aux postes d'AC alors qu'on a compris rapidement que nos soucis allaient venir de notre animation offensive..des attaquants se sont succédé avec les mêmes maux et les mêmes jugements simpliste ! mais as ton le droit de tout dire ? est-ce que c'est dénigrant de dire qu'un joueur gravement blessé ne sait pas déborder ? ne sait pas dribbler ? ne sait pas centrer ? ne sait pas frapper dans un ballon ? est-ce qu'on a le droit de dire que nos ailiers ne savent pas faire un centre ! qu'on ne sait pas tirer un corner ? Beric… Lire la suite »

dudu
dudu
Répondre à  kop nord
12 février 2020 21 h 28 min

toi kop nord, tu la ramènes bien grand ta gueule, nous les petits supporters qui commentons avec notre visions des choses , nous avons sincèrement l'impression que tu ne te prends pas pour une merde et que tu nous fais la morale!!
bien pourquoi tu ne prends pas les choses en mains , comme tu as l'air de connaitre toute l'histoire du club et que tu as un regard éclairé sur la situation passée et actuelle du club!!
KOP NORD ENTRAINEUR
tu te fous de la gueule de NOAM,... qui te permets de le faire!!!
comme tu as visiblement les solutions, alors il faut que tu t'investisses sérieusement dans le club, avec tes idées et tes analyses, nous allons nous en sortir!!! et tu vois, NOAM avec sa mauvaise orthographe il n'a pas toujours tort!!
Bon NOAM, fais attention à ton orthographe, tu seras plus crédible au yeux de KOPNORD!!

charentaisvert
charentaisvert
Répondre à  dudu
13 février 2020 0 h 26 min

peut être que noam a aussi systématiquement une vision négative sur n importe quel sujet ! une descente en L2 = licenciement de personnel(kiné, entraîneurs , etc) perte de joueurs, plus les autres équipes , centre de formation,perte financières, droit tv et pas pour ça que les deux présidents partiront et après entre 2 à 5 ans mini pour retrouver la L1 regarde le RC Lens ,Nancy, et ne dit pas que le club si il résiste intéressera un repreneur ! et je pense que l INSULTE n est pas nécessaire et lit bien Kop Nord te dit qu il a un membre de sa famille qui bosse dans le club donc il doit avoir des sources !

noam
noam
Répondre à  charentaisvert
13 février 2020 0 h 49 min

je regarde les match à la télé, et croyez moi, Romeyer et Caiazzo font fuir les potentiel repreneur, la ligue 2 restera la meilleur solution, il faut un grand nettoyage dans ce club
l'amateurisme à tout les étage, depuis le départ de Christophe Galtier oui je suis
négative pour plusieurs raisons, en 2009 l'asse était dans merde, depuis son départ il y a 4 ans ça redevient le meme bordel comme en 2009 avec Perrin, et cette fois on échappera pas à la relégation, ce club représente beaucoup de choses pour moi, et de le voir dans cette état ça me rend triste et malheureux

charentaisvert
charentaisvert
Répondre à  noam
13 février 2020 9 h 45 min

Mais si il y a descente en L2 c est que toutes les équipes du club vont payer même les jeunes et peut être que ça sera la disparition du club ! on ne sait pas ! alors si c est comme ça que tu aimes l ASSE c est grave ! je suit aussi les matchs à la télé parceque je suis trop loin pour venir au stade et cela depuis plus de 50 ans ! et pour l amateurisme il y a beaucoup de petits club qui voudraient avoir l amateurisme de l ASSE!!

noam
noam
Répondre à  charentaisvert
13 février 2020 12 h 21 min

il y a beaucoup de petits club qui voudraient avoir l'amateurisme de l'asse, sauve que l'asse n'est pas un petits club ce club à une grande histoire, et quand je vois le recrutement ça me rend triste, ce n'est pas digne d'un club comme les verts, comme Boudebouz bon à Montpellier, comme Diony bon à Dijon, mais qui sera jamais de bon joueurs pour les verts, ce club doit franchir un cap digne de son public, Romeyer et Caiazzo en ligue 2 ils partiront, il y aura rien d'intéressant pour eux pas de droit tv, et les Supporters vont les faire sauter de la direction, j'en suis convaincu, en ligue 1 l'asse visera le milieu de tableau tout les ans j'appelle pas ça de l'ambition pour un club comme le notre, les sablé cotte et compagnie ça rien n'a faire chez nous, meme si il faut attendre 2-3 pour remonter en ligue 1 au moins il y aura 1 projet, aujourd'hui aucun projet, le le départ de Gasset le confirme, des qu'il y a une offres on vend Saliba, Cabella Selnaes, et peut etre Fofana dans les mois avenir, impossible pour claude puel de reconstruire une équipe, il faut que… Lire la suite »

charentaisvert
charentaisvert
Répondre à  noam
13 février 2020 12 h 44 min

faut que tu apprennes à lire mon pauvre ! tu dit ce que je dit sur l amateurisme comme tu dit !car pour moi je n ai jamais dit que l ASSE était un club amateur ! et tu suit le club depuis combien de temps , 4 ans ? et en plus tu dois avoir un garde du corps pour essayer de donner un minimum de sens à tes bavages ! pauvre de toi !

noam
noam
Répondre à  charentaisvert
13 février 2020 12 h 54 min

tu as dit que les petits club nous envier, donc

charentaisvert
charentaisvert
Répondre à  noam
13 février 2020 13 h 10 min

tu as rien compris ! comme dab ! tu as dit ""il faut un grand nettoyage dans ce club
l'amateurisme à tout les étage,"je t ai dit si l ASSE est un club dans l amateurisme il y a des club qui voudrait bien être dans l amateurisme comme l'ASSE! mais si tu comprend pas c est pas de ma faute faut retourner à l école !! ca fait combien de temps que tu supportes le club ?

noam
noam
Répondre à  charentaisvert
13 février 2020 13 h 14 min

oui j'ai Bien compris,

charentaisvert
charentaisvert
Répondre à  noam
13 février 2020 15 h 17 min

combien de temps que tu supportes les verts ?, pas les verres !

noam
noam
Répondre à  charentaisvert
13 février 2020 15 h 31 min

ça fait 45 ans, j'en ai 49, j'avais 4 ans,

charentaisvert
charentaisvert
Répondre à  noam
13 février 2020 17 h 18 min

moi ça fait 57 ans ! dans les bons et les mauvais moments en regrettant toujours notre descente en L2 mais je reste toujours pessimiste je vois le verre à moitié plein ! et pas à moitié vide !! et j ai 63 ans !

noam
noam
Répondre à  charentaisvert
13 février 2020 18 h 36 min

je suis originaire marocains, je suis né au Maroc, je peux te dire qu'il y a eu beaucoup d'investisseurs Marocains qui se sont intéresser à L'as Saint-etienne, les 2 clowns les ont tous refusé, ils veulent rester dans l'organigramme les investisseurs refuse normal, voilà pourquoi j'ai confiance au journalistes Mohamed Bouhafsi ou Manu Lonjon, Peak6 était
certainement très fiable, en tout cas les Marocains avez du pognon et des ambition pour les verts, dommageable, votre Roro préfère garder les copains Cotte Sablé Rocheteau et compagnie, les investisseurs les vire on fait pas du neuf avec du vieux,

Pascal MOLLIN
Pascal MOLLIN
Répondre à  kop nord
12 février 2020 15 h 57 min

En effet, je pense que le problème vient du milieu de terrain. Il n'y a pas un joueur capable d'organiser le jeu, de donner des ballons exploitables. Tu peux mettre le meilleur avant centre qui soit, si il n'est pas approvisionné correctement, il ne marquera pas ou peu et on dira qu'il n'est pas bon. Actuellement le milieu de terrain est loin d'être bon, les gars courent pas ou trop peu, ne font pas de pressing... et souvent l'équipe adverse fait ce qu'elle veut. Trouver un gars qui rameute bouscule motive engueule aussi ses coéquipiers et il y aura déjà du mieux, mais il y a aussi du boulot ailleurs j'en conviens. Tu as de quoi faire Mr Puel. Aller les gars bougez vous le ...sinon la L2 viendra à grand pas . Essayez de battre Epinal (N2 quand même) en coupe, ça sera déjà pas mal vu les circonstances parce que après ce tour ça sera mission impossible . Allez les verts.

noam
noam
Répondre à  kop nord
12 février 2020 15 h 15 min

je suis d'accord avec toi, le problème chez les verts, pas véritable ailier ou de qualité de centre
mais bon avec 2 ailier comme Hamouma ou Bouanga avec 4 millions d'euros tu peux pas espérer
des miracle non plus

bibal jean-luc
bibal jean-luc
Répondre à  kop nord
12 février 2020 14 h 31 min

on doit être une des équipes qui accumule le plus de corner...avec Fofana, Debuchy, Perrin, ce devrait être une arme redoutable, mais 99% sont frappés lamentablement...

kop nord
kop nord
Répondre à  bibal jean-luc
12 février 2020 17 h 24 min

comme tu dis Jean Luc,le corner est une vrai occasion de but qu'on utilise très mal ! pas un seul joueur de notre effectif s'est tirer un corner...c'est même honteux a ce niveau là !

Gael Vallet
12 février 2020 14 h 24 min

Pour moi il faut jouer avec 2 avants, un neuf et un neuf et demi.

Pascal
Pascal
Répondre à  Gael Vallet
12 février 2020 15 h 59 min

Bien cuit alors...

noam
noam
12 février 2020 15 h 09 min

les 3 meilleur attaquants depuis 10 ans ça restera Brandao Aubameyang Beric, trop peu avec cette direction bicéphale,

noam
noam
12 février 2020 17 h 26 min

Mohamed Bouhafsi journaliste, confirme pourquoi la vante du club ne ce faisais pas, ça décourage les future repreneur, 2 clowns qui veulent vendre mais qui s'accrochent, donc j'avais raison, l'asse va bien mourir avec les 2 clowns, hein @Kop Nord des bon présidents comme tu dis, le problème restera au niveau de la présidence, pour garder les copains Sablé Wantier Rocheteau Cotte Fernandez, ce club n'évoluera pas, malheureusement pas grave
aucun espoir pour l'avenir, voilà mes inquiétude ça confirme, Noam à raison

kop nord
kop nord
Répondre à  noam
12 février 2020 17 h 52 min

Bouhafsi,Lonjon et toute cette clique sont des journalistes a mouton dont tu es leur premier client ! a partir du moment ou la chair de ma chair évolue au sein de ce club,je pense être mieux informé que ces deux là ou tu t'empresse de plonger dans leur gamelle pour te nourrir...

noam
noam
Répondre à  kop nord
12 février 2020 18 h 45 min

je crois les journalistes, pour plusieurs raison, tu leur trouvent des excuse au 2 clowns, des investisseurs il y en a plein pour les verts, la meilleurs solution ça restera la ligue 2 pour les faire dégager, des club moins historique que les verts trouvent preneur comme en Angleterre, et qui n'ont pas une ville plus flamboyante, des excuse pour les soutenir, quel repreneur sérieux voudrait garder 2 incompétent à la direction personne, à moins que se soit un investisseurs de merde comme le Portugais Carvalho, mais les verts serait encore dans la merde avec ça

Rocky43
Rocky43
12 février 2020 19 h 04 min

Force est de constater surtout un manque évident de vitesse et de percussion offensive dans le jeu, où les joueurs de L' ASSE multiplient abusivement les passes latérales aussi bien au milieu de terrain que sur les côtés sans progresser, ce qui permet aux défenseurs adverses de se regrouper à la perte de balle sans être inquiétés, le ffoot tel qu'il se pratique au jour d'aujourd'hui au plus haut niveau évolue davantage avec la vitesse d'exécution et la qualité technique qui fait défaut à de trop nombreux joueurs verts

Fermer
colas
12 février 2020 19 h 43 min

Le recrutement d'un avant centre demande soit des moyens financiers soit une cellule de recrutement com… https://t.co/iAOwjBskfO

kop nord
kop nord
Répondre à  colas
12 février 2020 20 h 06 min

tu as raison sur la cellule de recrutement mais pas sur les moyens financiers !

noam
noam
Répondre à  kop nord
12 février 2020 22 h 50 min

si il a raison, l'asse à des moyens financière relativement faible,

noam
noam
Répondre à  colas
12 février 2020 20 h 04 min

effectivement tu as tout dit

Didier42
12 février 2020 22 h 01 min

C'est pas un complexe. Simplement une politique de transfert et de salaire assumée. Un bon avant centre… https://t.co/cBCBEvbbxP

⚠️ DR.Robert Bruce Banner ⚠️
13 février 2020 8 h 57 min

Quand ont met que la moitié du prix !

Vincent Alain
13 février 2020 8 h 50 min

Les bons très bons ac sont rares et chers ( Je parle des av de stature internationale..
Pour les autre… https://t.co/BLLlsbenGf

32
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P