Actualité

L'ASSE pourrait accueillir un actionnaire minoritaire avant la fin de saison

L'ASSE n'est pas à vendre, mais à céder à plus ou moins long terme... Une façon de montrer la volonté du club à vouloir rester compétitif mais également celle des dirigeants à chercher un successeur auquel ils céderaient les clés après lui avoir fait visiter toutes les pièces de la maison Verte...

Avec la banque Lazard, nous avons reçu les représentants (de GACP et King Street qui ont depuis repris le club de Bordeaux) dans un salon privé de l’hôtel NH, à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. C’était juste avant d’accéder à la demande de PEAK6 d’entrer en négociation exclusive avec nous(le 15 mai 2018). Je n’ai pas senti pour la pérennité du club une bonne affaire.

PEAK6 ? Qui dit investisseurs ne dit pas mécènes. Ce ne sont pas des passionnés. Comme ils veulent un retour sur investissement, ils privilégient les finances, pas le club. Ça nous a fait peur.

On a décidé à l’été 2018 de consentir des efforts financiers très importants. On a gardé les cadres arrivés au mercato d’hiver pour accompagner la progression des jeunes. Loïc Perrin (le capitaine, formé auclub)a dit qu’il s’agissait de la plus belle équipe sur le papier depuis qu’il joue en professionnels (en2003). Pour la conserver, on a contracté un prêt important, de l’ordre de 20 M€, remboursable en 2020, car les nouveaux droits télé le couvrent.

La plupart des clubs ont présenté des comptes déficitaires à la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion).Nous, on a été le bon élève pendant huit ans de suite. Le club sera à l’équilibre à la sixième place. On se trouve dans le bon timing et pile-poil dans l’objectif fixé. Sinon, on sera obligés de trouver de l’argent. Avec l’évolution du football, l’argent joue aujourd’hui un rôle capital. Si on veut continuer à écrire l’histoire, il faudra en trouver. Si on était des magiciens, ce serait mieux.

L'arrivée d'un actionnaire ? Oui. Minoritaire, apportant de l’argent au capital du club, pas aux actionnaires, car ayant vocation à prendre petit à petit le relais. Je voudrais un passionné, un made in France. Mieux : de la région. Je peux toujours rêver. Regardez : je me penche vers la fenêtre de mon bureau et je regarde s’il n’arrive pas. Je l’attends. On travaille. Il y a des contacts. Ce sera peut-être réglé avant la fin de cette saison. Français ? Etranger ? Je n’ai pas vérifié s’il avait été naturalisé. (Il rit.) Vous allez trop vite en affaires. Un bon de commande a une valeur quand il est signé. Surtout dans le football, où je ne crois que ce que je vois. Et tant que ce n’est pas signé…

Je suis préoccupé. J’ai vendu seize affaires dans ma vie. Cela m’a appris que la transmission d’une entreprise ça ne se fait pas comme ça. Et après, tu ne sais jamais comment ça va se passer. Combien se cassent la gueule ensuite ? Pareil pour les clubs. Regardez Lausanne et le Servette de Genève, en Suisse. Ils ont vendu les bijoux de famille, pris le pognon et ils se sont cassés (1). Je ne veux pas de ça pour l’ASSE. L’un de mes grands soucis c’est de laisser le club à la bonne personne, afin de lui permettre de continuer à grandir. Selon une récente étude de la LFP (Ligue de football professionnel), 80 % des amateurs de football ont une bonne image des Verts. Quel que soit l’actionnaire, elle est à préserver. Tout comme le rôle social du club. Surtout à Saint-Étienne. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai créé l’association ASSE Cœur-Vert, en novembre 2011. Parvenir à passer la main tout en préservant notre identité, c’est ça mon challenge.

Roland Romeyer - Source : L'Equipe

Gasset, Paquet et Rocheteau à l'ASSE l'an prochain ? Oui mais...

Alexandre S.

Saliba, Moukoudi, Ben Arfa : Roland Romeyer fait le point sur le mercato stéphanois !

Alexandre S.

Roland Romeyer a reçu des menaces de mort !

Alexandre S.

9
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
6 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
Baty LeretaisGuy LaurenconJulien AicragFranky Sabouraultnoam Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Francky Mc Fly
Invité

Et enfin basculer chez les grands !? 🤔 Possible si on garde nos valeurs et notre identité

Claire Juliette Chamblas
Invité

Bien on va avancer plus vite que prévu. .et on garde notre direction perso ça me va..

Julien Aicrag
Invité

et sinon un actionnaire majoritaire c'est pour quand pas sur qu'il y est des pigeons pour donner de leur argent à romeyer et nanard pour rester minoritaire

Julien Aicrag
Invité

Franky Sabourault ils ont aussi failli le couler le club heureusement que Papy Gasset est arriver sinon c'était la L2

Franky Sabourault
Invité

ils ont sauvés le club les 2 guignols ....mémoire très courte !!!!!!

Simon Garnier
Invité

faut trouve un majoritaire quil degage les 2 guignols

noam
Invité
noam

c'est pas d'un investisseurs minoritaire que l'asse à besoin, on avancera pas avec les 2 clowns, il faut des investisseurs majoritaire ça me fait rappelez carvalho rien ne changera dans ce club, la solution la vente du club,
soyez réaliste,

Guy Laurencon
Invité

un majoritaire avec de l'argent pour acheter des bon joueurs se ne serais pas mal

Baty Leretais
Invité

pas le cattar

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P