18 mai 2022
Actualité

L'agent de Kolo monte au créneau pour défendre son joueur !

05 Timothee KOLODZIEJCZAK (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Monaco at Stade Geoffroy-Guichard on April 23, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Timothée Kolodziejczak va finir sa 4e saison à l'AS Saint-Etienne. En fin de contrat en juin 2022, le défenseur de 31 ans devrait partir sur un nouveau challenge et mettre un point final à son aventure stéphanoise. Non convoqué depuis 2 rencontres, celui qui a porté le brassard de capitaine cette saison semble absolument "au bout du rouleau".

Pris en grippe par les supporters, le défenseur vainqueur de la Ligue Europa a été conspué par Geoffroy Guichard après ses nombreuses erreurs contre l'OM et Monaco. Auteur de deux buts contre son camp absolument lunaires, le joueur est à un point de non-retour aux yeux des supporters. Le divorce est entamé depuis plusieurs rencontres.

Son agent le défend

Jean-Christophe Cano, l'agent de Kolo, s'est livré sur l'équipe en donnant son ressenti sur la situation actuelle : ""Timo" s'est retrouvé en difficulté dans le jeu parce qu'il a été déplacé au poste de latéral gauche. Il a aussi été gagné par une certaine usure et lassitude au regard de la situation du club depuis plusieurs saisons. À force de prendre des vagues, la digue se fissure. Les gens n'ont pas conscience de tout ce qu'il a enduré depuis le départ de Jean-Louis Gasset."

Un bilan délicat

Rapatrié par coach Gasset du Mexique, la première saison de Kolo sous le maillot vert est de très bonne facture. Au point que l'AS Saint-Etienne décide de prolonger l'expérience et de payer près de 5 millions d'euros aux Tigres de Monterrey pour s'assurer une présence définitive du joueur. Malheureusement, la première saison sous Printant puis Puel tourne au cauchemar. En effet, le coach  castrais le met sur la touche et ne le trouve pas au niveau pour être dans le groupe. Sa relation avec Puel ne sera jamais au beau fixe. A son éviction, Dupraz choisit d'en faire un cadre de l'effectif et un leader du groupe. Malheureusement, il perd beaucoup de crédit avec des prestations insuffisantes. Des penaltys bêtes concédés à Lyon ou Lorient, des CSC, bref une violente descente aux enfers. Pascal Dupraz finira finalement son opération maintien sans Kolo.

Bodmer et Bonnevay le défendent aussi

Mathieu Bodmer

"J'ai commenté le match des Verts contre Monaco il y a trois semaines, javais rarement vu un joueur être pris en grippe dès le début du match par ses propres supporters. Cela lui a fait mal de faire ça à son club, à qui il donne tout. Kolo, c'est mon petit frère, un mec entier, sincère, pas un tricheur."

Jacky Bonnevay

"C'est l'un des joueurs les plus positifs, aimés et respectés dans le vestiaire. Parce que c'est un mec réglo. De par son expérience, il amène de la sérénité et de la confiance. Il aime le foot, au point de ne jamais rechigner à faire du rab après l'entraînement. Athlétiquement, c'est un monstre. S'il n'est pas très rapide, il a cette capacité à répéter les efforts. Après, il pèche parfois au niveau du placement. Il accuse un petit temps de retard et il se retrouve donc mal placé au moment d'effectuer son geste".

Un avenir qui s'écrira ailleurs

Avec un salaire important, Kolo devrait s'envoler vers un nouveau challenge. Cela semble être la meilleure solution pour le joueur et pour le club. D'ailleurs, son agent a même scellé son avenir : "'il s'en ira en fin de saison avec un sentiment de gâchis !". Le défenseur compte à ce jour 122 matchs avec le club pour 8 buts inscrits et 7 passes décisives. Un bilan comptable honorable mais qui ne suffira pas à convaincre les supporters stéphanois que son absence sera préjudiciable. Malgré, une fin d'histoire délicate, bon vent et merci pour tout monsieur Timothée Kolodziejczak !

05 Timothee KOLODZIEJCZAK (asse) during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Monaco at Stade Geoffroy-Guichard on April 23, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport
P