28 septembre 2022
Actualité

L'ASSE est à la recherche d'un investisseur pour franchir un palier !

Alors qu'il y a quelques mois les dirigeants ne voulaient (presque) pas entendre parler d'investisseur, Bernard Caïazzo confirme aujourd'hui que le club s'est ouvert à l'arrivée d'un investisseur minoritaire pour lui faire franchir un palier.

"L’objectif est de trouver un investisseur minoritaire qui nous aide à franchir une étape. Il peut être français, mais on sait que nous sommes à l’heure de la mondialisation. Nous travaillons dans cette direction sans urgence mais avec conviction." Les propos sont signés Bernard Caïazzo, conscient que pour rivaliser avec ses concurrents il va rapidement falloir trouver de l'argent frais !

Le mercato du mois de janvier a semble-t-il renforcé cette impression. L'ASSE, incapable d'attirer Andy Delort pour ne pas avoir été capable de déposer 1 ou 2 millions d'euros de plus sur la table, doit aujourd'hui s'en mordre les doigts. Le Toulousain brille à Toulouse et a encore marqué et fait une passe décisive hier soir...

Dans le Progrès, le président du directoire confirme également que Roland Romeyer a changé son point de vue et joue la carte de l'ouverture d'esprit.

"L’ASSE est le seul grand club 100 % français alors que l’OL est détenu à 20 % par des investisseurs chinois, et ce n’est sans doute qu’un début." renchérit Bernard Caïazzo. Ce qui fait la fierté de l'ASSE ne s'apparente aujourd'hui qu'à un label "made in France" qui doit faire une belle jambe à beaucoup de supporters. Pour exister, l'argent devra arriver de France... ou d'ailleurs !

A lire également :  👀 Les anecdotes croustillantes de la saison des Verts

Quand l'arrivée d'un tel investisseur sera-t-elle possible ? "Nous avons la volonté de passer à l’action dans un ou deux ans. On ne peut pas continuer ainsi sans risque de régresser." répond Bernard Caïazzo. Une banque d'affaire va être choisie pour partir en quête de cet investisseur : "Elle n’est pas encore choisie, on prépare les dossiers avec des avocats et on a des atouts."

Des atouts ? Oui, ils sont nichés dans ce qui fait aujourd'hui que l'ASSE est en retard ! Son principal atout c'est sa marge de progression ! Et puis l'achat du stade Geoffroy Guichard, le renforcement de la cellule de recrutement, la billetterie, les socios... Autant de projets qui vont animer le futur du club !

P