20 mai 2022
Actualité

L'ASSE n'a jamais refusé d'offre à 5 millions d'euros pour Fabien Lemoine !

Hier, certains sites ont relayé une information parue dans l'Equipe qui prétendait que l'ASSE avait refusé une offre de 5 millions d'euros pour Fabien Lemoine lors du mercato estival. D'après une source sûre, nous pouvons prétendre avec assurance qu'il n'en est absolument rien !

Début septembre, Christophe Galtier revenait sur une offre de transfert du FC Lorient pour Fabien Lemoine et expliquait :

"C’est difficile de dire non quand on a une proposition et qu’un joueur veut partir. Mais là, la proposition est tombée à six ou sept heures de la fin du Mercato. J’ai compris la position de Fabien (Lemoine) mais lui aussi a compris la mienne. Le timing n’était pas bon. C’est un joueur cadre. Cela fait cinq ans que je travaille avec lui. Je le connais parfaitement. J’aime travailler avec lui. La proposition de Lorient est tombée trop tard. On ne pouvait pas le remplacer. Il nous était impossible de compenser son départ. Fabien n’avait pas eu de préparation l’an dernier. Il avait vite été diminué par une douleur musculaire. Mais là, il s’est bien préparé. Il va être associé à des joueurs qui évoluent dans d’autres registres pour être plus à l’aise dans le sien."

Hier, l'Equipe est revenue sur cet épisode en prétendant que l'offre du FC Lorient était de 5 millions d'euros et que Christophe Galtier avait malgré tout écarté l'idée de tout départ du milieu défensif. Le quotidien expliquait même que les dirigeants stéphanois, d'accords pour vendre, lui proposaient de trouver un remplaçant à Lemoine avec l'argent du transfert...

A lire également :  🗣 Romain Hamouma avoue qu'il disputera le match le plus important de sa carrière !

D'après nos informations, nous pouvons vous assurer que cette offre n'a jamais existé. Mieux encore, ce n'est pas Christophe Galtier qui a écarté la proposition du FC Lorient, mais les dirigeants eux-mêmes ! Ainsi, le FC Lorient a fait une proposition de 2 millions d'euros dans les dernières heures du mercato. Offre jugée insuffisante par les décideurs stéphanois. Voilà pourquoi le milieu de terrain n'a pas quitté le Forez cet été.

P