20 janvier 2022
Actualité

L'analyse de #ASSEFCM (J9) : "Sans envie, cette équipe devient totalement banale et ennuyeuse"

Après 2 semaines sans jouer en raison de la trêve internationale, c’est la lanterne rouge qui se déplaçait dans le Chaudron. Même si le classement des Grenats traduisait mal le niveau de jeu affiché lors de leurs dernières sorties, l’occasion était belle de repartir de l’avant et d’engranger à nouveau des points. « L’analyse » vous livre ses impressions de cet ASSE – FC Metz.

On savait que la composition de départ n’offrirait que peu de surprises, notamment en raison des blessés en défense (RPG et Perrin) ainsi que de la mise à l’écart de Bamba en attaque. On notait tout de même au milieu la présence de Diousse préféré à Selnaes, dans un 4-3-3 ayant montré ses limites lors les matchs précédents.

La première mi-temps commençait timidement et on se rendait compte une nouvelle fois que la fameuse « patte Garcia » avec un pressing intense s’était perdue au beau milieu du mois d’Août. Volonté du coach ou déclin physique ? Après un round d’observation, les Verts se créaient enfin une belle occasion sur un joli mouvement avec débordement de Hamouma, centre en retrait pour Cabella dont la reprise heurtait le poteau. Et puis plus rien jusqu’à la pause. L’ouverture du score messine sur une de leurs rares incursions était finalement plus symptomatique des carences défensives de Lacroix que d’une réelle fragilité collective. Elle a aussi sacrément compliqué le scenario du match et a, tout comme la bronca du public, obligé les joueurs à une révolte.

Mais pour la révolte, il aura fallu attendre. Attendre une réorganisation tactique. Diousse, encore une fois décevant et insuffisant dans la qualité de ses relances, a laissé sa place à KMP. Ce changement permettait donc de passer en 4-2-3-1 avec Cabella en 10, poste où ses qualités techniques sont le plus mises à profit. C’est alors que la possession de balle auparavant stérile devenait plus efficace. L’égalisation un peu brouillonne était devenue presque évidente.

Puis Garcia fit sortir Diony, conspué par le Chaudron. On ne peut pas lui reprocher sa débauche d’énergie, ses nombreux appels, ni même sa remise sur l’égalisation. Mais tout ceci reste insuffisant pour un avant-centre titulaire et on peut comprendre ces sifflets, même s’ils risquent d’aggraver la situation de l’ancien dijonnais. Il fut remplacé par Soderlund dont la rentrée fut excellente. Il a parfaitement joué son rôle de point de fixation et fut juste dans ses remises. Une titularisation à la place de Diony lors du prochain match serait tout aussi méritée qu’elle enfoncerait peut-être définitivement Diony.

C’est donc logiquement que les Verts obtenaient un pénalty. La dramaturgie de ce match atteignait alors son paroxysme avec Hamouma et Dabo qui décidèrent de faire passer leur ego avant l’intérêt de l’équipe. Parce que franchement, on s’en fiche un peu de savoir qui devait tirer le pénalty. Par contre, faire grandement diminuer la chance de le convertir et de remporter les trois points, c’est totalement inacceptable. Et pour ça, les deux sont fautifs. D’autant plus que la brouille a continué encore 5 bonnes minutes après le pénalty. Bien heureusement, la grinta de Dabo nous fit mener au score et mis à part un dernier coup franc messin bien placé, le Chaudron eut bien peu d’occasion de stresser. Maïga achèvera la bête messine avant le coup de sifflet final en conclusion d’un beau mouvement collectif où la bonne rentrée de Soderlund sera récompensée d’une passe décisive.

Finalement, après ce match, on a l’impression que ces trois points ont été difficiles à prendre. Mais en réalité, il n’en est rien. Les choses sont devenues faciles avec la conjonction de trois éléments : lorsque le schéma tactique en 4-2-3-1 a permis d’exploiter au mieux les qualités techniques de Cabella, notre meilleur joueur ; lorsque Soderlund a remplacé Diony en point de fixation ; et surtout lorsque l’envie et la détermination ont enfin animé l’équipe. Parce qu’étant donné le déficit technique global de l’équipe, quand elle oublie de jouer avec envie, elle devient une équipe totalement banale et ennuyeuse.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
michel
michel
16 octobre 2017 7 h 31 min

On désigne 1 joueur pour tirer le pénalty avant le match ( celui qui les tire le mieux à l'entraînement ) puis un 2 éme joueur éventuellement par le coach...comme cela l'affaire est réglée.... bon match des verts, confirmation contre MONTPELLIER et c'est bien....allez on y croie....

R. Romeyer
R. Romeyer
16 octobre 2017 8 h 01 min

Trêve hivernale......
Certes l'erreur est humaine, mais quand on se croit de porter l'information, il convient de se relire pour à minima essayer de commencer par une première phrase correcte.
Il s'agissait d'une trêve internationale, et par ailleurs malgré une météo estivale, nous ne sommes qu'en automne et pas en hiver.....

Alexandre S.
Alexandre S.(@alexandre-s)
Administrateur
Répondre à  R. Romeyer
16 octobre 2017 11 h 44 min

Merci Roland... Il n'y a que ceux qui ne font rien...

ZIGOTO CETELEM
16 octobre 2017 8 h 56 min

Quand ils auront envie ça va péter le feu PSG à de la chance contre Dijon. L OM à de. la chance contre Strasbourg Lyon à eu de la chance contre Monaco pour ceux qui croient que seule la ASSE a de la chance

steak
steak
16 octobre 2017 9 h 47 min

wouah le post sur la trève ! pas autre chose à taper sur ton clavier ou tu as voulu faire de l'humour ? dis nous Sinon plus sérieusement ... parlons de l'ASSE, de nos verts qui sont encore bien pâle malgré un changement de coach et de couleur de maillot Mon idée : est elle partagée ? Diony n'est pas un 9 qui peut jouer isolé et le jeu de l'ASSE et notamment la pauvreté ou l'inexistance des centres de nos AR est consternante ( janko est un pro et ne sais pas centrer et maintenant devant ses lacunes il ne tente même plus ! ) donc voici ma proposition en 4231 en effet Ruffier janjo KTC Lacroix G Sylva Selnae Dabo Diony CabellaHamouma Soderlund et si KTC est sanctionné on a Pajot , Hernani qui peuvent jouer en DC ou faire reculer Dabo et mettre Maiga Sans compter que Bamba ne va pas jouer éternellement en réserve , non ? LA AUSSI 24 000€ de source sûr : c'est le salaire proposé par les dirigeants, ils se moquent du gamin et on s'étonne qu'il y ait conflit ? Que RORO propose le double et un interessement à la revente… Lire la suite »

steak
steak
16 octobre 2017 9 h 52 min

l'idée c'est de faire de Soderlund un point de fixation autour duquel tourneraient Hamouma et Diony qui savent prendre les espaces avec un Cabella électron libre en 10 car il a les clefs . ...
Maintenant Janko on n'a pas mieux puisque RPG est blessé , Lacroix idem avec Perrin et il faut stabiliser Selnae et Dabo comme notre axe fort devant la déf !
maintenant j'aimerai voir Katranis avec pourquoi pas G Sylva à droite ! il a dit qu'il y avait joué !

colas42
colas42
16 octobre 2017 11 h 50 min

je n'arrive pas à comprendre depuis un moment les choix de GARCIA.
Il est clair pour tout le monde que DIONY comme DIOUSSE et LACROIX n'y arrivent pas.
SODERLUND-HERNANI serait bien mieux et derrière pourquoi ne pas laisser sa chance à un jeune comme SOUCI ou NADE?de toute façon ils ne feraient pas pire que LACROIX dont le jeu de tête comme les relances et placements sont catastrophiques!!
DIONY et DIOUSSE ont les fait rentrer en cours de jeu histoire de ne pas les enfoncer et surtout de leur retirer la pression

verez christian
verez christian
17 octobre 2017 16 h 48 min

L'ASSE une équipe trés Banale et Ennuyeuse depuis désormais 2 saisons fort malheureusement, qui manque trés cruellement de diversité et de créativité offensive au Milieu, avec des PAJOT, DABO, DIOUSSE, MAÏGA si leur bonne volonté n'est point remise en cause, leur bien cruelle Absence de qualité Technique indispensable à ce niveau de compétition, reste un gros Dilemme et un réel Obstacle à la construction d'un JEU abouti de qualité que coach GARCIA et D. WANTIER ferait bien de résoudre au plus vite, sous grand peine de trés grossières désillusions.

verez christian
verez christian
17 octobre 2017 16 h 58 min

Car il faut bien admettre que mis à part quelques rares inconditionnels de moins en moins nombreux, vu la désaffection populaire de G. GUICHARD constaté, L'ASSE ne fait plus grand Rêver les amateurs de ballon rond pour sa qualité de JEU.

9
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P