Actualité

Kastendeuch: ‘’Sans les footballeurs, il n’y a pas de football ! ‘’

Ex défenseur international français de Metz et de l'AS Saint-Étienne, Sylvain Kastendeuch est contre une reprise du football dès le début du dé-confinement de la crise sanitaire du Covid-19. Il signe une tribune pour expliquer sa position et celle des sportifs :

Il est plus que jamais nécessaire de protéger les joueurs. Cela semble tellement évident qu’on l’oublie le plus souvent : sans les footballeurs, il n’y a pas de football ! Nous devons donc prendre soin d’eux et les préserver contre les risques auxquels ils sont exposés. L’analyse médicale menée par l’UNFP et la Fifpro alerte sur les risques physiques élevés en cas de matchs organisés tous les trois jours après une si longue période d’arrêt : fatigue accentuée et augmentation par six de l’incidence des blessures musculaires dès la fin du deuxième match, baisse de la performance ! Ces risques doivent-ils être pris ? Partout dans le monde, la pandémie du Covid-19 a entraîné l’arrêt des compétitions nationales et européennes, renvoyé les footballeurs à l’isolement et les a forcément éloignés des supporteurs. Quel sens les footballeurs pourront-ils donner à leur activité sur le terrain s’ils ne peuvent l’exercer en présence de supporteurs au plus près d’eux ? Dans les tribunes !

Dans ce contexte, au regard des menaces et des dangers qu’une éventuelle reprise pourrait générer, il est de la responsabilité de tous de considérer l’ensemble des possibilités pour que le jeu puisse reprendre dans les meilleures conditions. Rassemblons dès aujourd’hui les conditions d’une prochaine saison réussie et exemplaire de ce football que l’on aime tant. Pour permettre à nos talents de continuer à briller, il me semble plus raisonnable, plus juste et plus vertueux de faire, aujourd’hui, le choix de la raison, pour que demain nous puissions à nouveau faire celui du cœur.

Sylvain Kastendeuch - LE MONDE

Crédit photo : Icon Sport

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Ced4291
21 avril 2020 14 h 15 min

Bonjour la porte ouverte d'enfoncée 👀

kersual
21 avril 2020 14 h 09 min

Un ancien vert qui porte la bonne parole 😉

ThomyBoy ⭐️⭐️
21 avril 2020 14 h 05 min

Très perspicace

Jupra42
21 avril 2020 14 h 21 min

C est sûr que regarder un ballon au centre du terrain pendant 90 minutes c est plus ennuyant.

jean
jean
21 avril 2020 15 h 28 min

Cela semble tellement évident qu’on l’oublie le plus souvent : sans les Médecins Infirmières AS ASH, il n’y a pas de santé pas d’hôpital ! (Sans paysans, boueux, femmes de ménage, caissières etc.) toutes les petites gens qui nous sont INDISPENSABLES (n’est-ce pas MR le président de la République) Nous devons donc prendre soin d’eux et les préserver contre les risques auxquels ils sont surexposés. Risques physiques élevés d’arrêt maladie, fatigue accentuée et augmentation par x fois 10000 des dangers, baisse de la performance et peut être décès ! Ces risques doivent-ils être pris ? Les professionnels du foot, au contraire de ceux de la santé, demande au gouvernement de les aider et ils obtiennent gain de cause A L'INVERSE DES SOIGNANTS, et pourtant nous avons plus besoin des professionnels de santé et demain si je suis malade de cette saloperie de condevirus je n'irai pas voir un professionnel du foot Si les joueurs de foot ne veulent pas reprendre la compétition, s'ils ne veulent pas de diminution de salaire, s’ils ne sont pas d’accord avec la FFF ou LFP, ils se mettent en grève en comme nous et ils n’auront pas de salaire, les présidents de club, de la… Lire la suite »

Fermer
Lopez
Lopez
22 avril 2020 22 h 34 min

OK mais alors ils n ont qu à les mettres en chômage partiel au plafond maxi, je crois 6ooo euros par moi.

6
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR