Accueil » Julien Sablé : "La trêve sera vitale pour améliorer l’effectif, laver les têtes !"
Actualité

Julien Sablé : "La trêve sera vitale pour améliorer l’effectif, laver les têtes !"

C'est un Julien Sablé déterminé qui a fait face aux journalistes ce mardi à l'Etrat. Avant de s'envoler pour la Bretagne avec ses "18 soldats" (ou 20...), il a tenu à montrer sa détermination à vouloir bien finir l'année mais surtout à réussir le stage en Murcie et le mercato hivernal pour débuter une nouvelle saison en janvier...

"La vérité viendra du terrain et on sait que c’est en gagnant que l'ASSE sortira de cette crise de résultats. Je ne me concentre que sur ce point car c’est mon domaine de compétences. Je lance un appel au calme et à la sérénité, c’est important car nos joueurs en ont besoin pour travailler. La situation est compliquée et la tension, palpable, car Saint-Etienne est une terre de passion. On sait l’importance qu’a ce club pour la ville et le département. Les gens sont déçus et nous le disent mais je n’ai pas eu à changer mes habitudes au quotidien, mes joueurs non plus. J’ai simplement envie d'un climat apaisé pour l'équipe car je sais que la solution ne pourra venir que du terrain.

Nous avons joué contre deux grandes équipes. Marseille était en pleine confiance et a un avantage historique sur l’ASSE. Cela fait trente-huit ans que les Verts n'ont pas gagné au Vélodrome. Contre Monaco, je pense que, même en pleine possession de nos moyens, nous aurions eu du mal à rivaliser. A cela s’ajoute le contexte difficile qui fait que mes joueurs sont loin de leurs qualités.

Le contexte n’est pas serein mais il faut affronter ces situations là. Nous vivons une crise footballistique et mon rôle est de protéger mes joueurs. Quand on sortira de cette situation, on sera plus forts. La trêve sera vitale pour améliorer l’effectif, laver les têtes et commencer une nouvelle saison en janvier. Mais avant cela nous avons un match important à jouer contre une belle équipe et un grand entraîneur. Peu nous voient faire un résultat mais nous sommes déterminés à aller jouer ce match avec courage et fierté.

Il nous permettra de poser les bases des idées de jeu que nous partageons. Depuis que Jean-Louis et moi travaillons ensemble, nous nous voyons tous les jours de 7h à 20h. Nous décortiquons tout avec le staff. Ce stage nous permettra d’imprégner notre projet de jeu au joueurs. Ce stage sera aussi important que le mercato hivernal.

Nous avons besoin d’un joueur par ligne. Je sais que le mercato d’hiver est difficile mais j’ai demandé à mes dirigeants de cibler des joueurs avec un passé international ou une bonne connaissance de la Ligue 1. Pour relever le défi, nous aurons besoin de talent, de caractère et d’un mental frais. C’est ce que j’attends de nos futures recrues. La trêve nous permettra également de retrouver des joueurs comme Romain Hamouma ou Loïc Perrin qui sont blessés aujourd’hui.

Depuis un mois, je vois des gars motivés et attentifs qui ont envie de prendre les trois points. Je sais qu’ils en ont les moyens et je sais que je partirai à Guingamp avec 18 soldats et un staff qui croient dur comme fer qu’on pourra faire quelque chose sur ce match. Ce n’est qu’à partir de jeudi que le club se tournera vers la préparation de la trêve.

En ce qui me concerne, je vais en profiter pour prendre un peu de recul et de hauteur par rapport à ce que j’ai vécu ces dernières semaines mais je resterai en relation avec mes dirigeants et le staff. Je demanderai aux joueurs de se ressourcer auprès de leur famille pour retrouver la banane de façon à vivre pleinement notre deuxième partie de saison. L’objectif sera de montrer un autre visage pour le premier match de l’année à Geoffroy-Guichard contre Nîmes."

Source : Asse.fr

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
noam Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
noam
Invité
noam

parle pas de recrue en janvier, tu sera plus coach fin janvier, aucune victoire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite