Actualité

JOUR-Ju : Oui, mais voilà, Saint-Etienne a perdu.

Appelez-moi « le chat noir ». Il aura suffit d’une chronique vantant notre invincibilité pour que les démons des arrêts de jeu nous rattrapent et nous infligent cette première défaite de l’ère Puel. Et ça fait mal une défaite.

 

Je vous préviens, cette chronique va être courte.

- Ouais cool !

Oui et bien écris-en des chroniques tous les trois jours toi, vas-y, je te regarde.

Difficiles à vivre les matchs nuls, qu’ils fussent européens ou hexagonaux, insipides ou plein d’espoir. Mais une défaite, je ne me rappelais plus bien ce que ça faisait. Un mal de chien. Et quand c’est à la 94ème minute, je ne vous en parle même pas. Oh et puis si, je vous en parle.

C’est un homme de 43 balais, pathétiquement prostré sur son canapé, qui jure, qui sent sa tête bouillir et qui maudit un dimanche pourtant innocent. C’est mon fils qui a entendu un cri, qui passe sa tête par la porte du salon et qui dit « oh, non… ». C’est ma douce qui sait très bien que pendant une bonne dizaine de minutes, il faut me laisser tranquille. Parce qu’elle sait la nécessaire digestion.
Et puis se lever de ce fichu canapé, aller pisser et préparer à manger. Parce que ce n’est que du foot (foutaises) et que la vie continue (re-foutaises).

Aujourd’hui, je ne vais pas me pencher sur les statistiques des aiglons niçois à l’extérieur. A vrai dire, je n’en ai rien à secouer. Aujourd’hui, je serai au stade et je veux faire exploser cette boule dans mon ventre sur chaque but de mon équipe. Et qu’elle me comble de joie, puisqu’elle sait si bien me remplir d’amertume.

 

La causerie du coach

Loïs ?! Il est où ?!
Oh mon Loïs ! Homme du match sur le site du club, carrément ! Dans mes bras « El Toro Loco » !
Putain, ils leur en faut pas beaucoup quand même. Mais bon, si ça peut te redonner confiance, pourquoi pas.

Bon allez, les gars, vous voulez que je vous dise ? Je suis presque content qu’on ait perdu dimanche. Ils commençaient à me gonfler tous avec leur invincibilité depuis je-sais-plus-combien de match. Bah quoi ? On sait perdre. C’est quand même une grande nouvelle pour personne, si ?
Allez, allez, relevez la tête, on en perdra d’autre.

Alors j’ai lu que certains s’étonnaient de me voir sortir un attaquant pour un milieu défensif à 1-1 à l’extérieur ? Oh mais les gars ! C’est moi, c’est Claude ! C’est Pupu ! Y a pas marqué Bielsa là ! Faire camper mes joueurs dans leur camp pendant 45 minutes, c’est quand même ce que je sais faire de mieux.

Bon par contre, aujourd’hui, on va faire différemment parce qu’on est à la maison et qu’il va bien falloir engranger des points. Et puis aussi parce que je ne voudrais pas trop énerver les ultras…avec le vent de révolte qui souffle sur le pays, ce serait con que, sur un malentendu, ma tête finisse au bout d’un pique.

 

Crédit photo : Icon Sport

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
jeannoam Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
noam
Invité
noam

j'espère me tromper encore une fois, j'ai bien peur que Nice se relance, l'asse restera très fort pour relancer les équipe,

noam
Invité
noam

quand je vois les prétendant sur Honorat Brest Nimes Lens Metz ça montre bien sont réelle niveau, j'espère qu'il partira et qu'il sera vendu, sinon Nice l'aurai conservé d'ailleurs

jean
Invité
jean

vraiment tres mauvais supporter des verts tais toi et regarde jouer Honorat

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P