Actualité

JOUR-Ju : Oleksandriii...aaah ! (pas pu résister)

Ah, les soirées européennes ! Y a que ça de vrai pour se frotter au gratin européen. Non, parce que bon, survoler le championnat (3 victoires en 3 matchs, les kikis !), ça va cinq minutes, mais il faut savoir ce que nous valons face aux armadas continentales qui osent venir nous défier dans notre antre.

 

Bon, ok, j’exagère un peu. Trois victoires consécutives en championnat, certes, mais à chaque fois sur le plus petit des scores…et parfois même en ayant quelque peu subi. Ce match d’Europa League contre l’équipe supposée la plus faible du groupe pourrait donc ressembler à un bon test, notamment pour savoir où en est notre animation offensive, plutôt moribonde ces dernières semaines. Et si la venue de cette modeste équipe ukrainienne (présumée modeste, j’insiste) constituait un déclic ?

Mais que savons-nous de l’équipe d’Oleksandria au juste ?
Eh bien, depuis le tirage au sort, nous savons désormais qu’elle existe, ce n’est pas rien. A part ça…bon, ok, je vais chercher pour vous :

- Première division ukrainienne depuis 2015
- 4ème d’un championnat dominé par le Shakhtar Donetsk, et quand je dis dominé… 11 victoires en 11 matchs…c’est leur PSG, quoi.
- Voilà, voilà, des victoires contre les moins bien classés, des défaites contre ceux de devant
- Une différence de buts à +1
- En Europa League, une défaite à Wolfsburg et un match nul chez eux contre La Gantoise

Bref, une équipe à notre portée sur le papier mais qui devrait fermer le jeu et évoluer en contre car une défaite les mettrait en fâcheuse posture.
Bah ?! Ça ne fouetterait pas le match piège ça ?!

 

Le match dans le match

Alors que le Shakthar s’appuie sur un joli contingent de joueurs sud-américains, ce qui, si l’on se laisse aller au raccourci facile, est synonyme de beau jeu, la formation d’Oleksandria est composée presqu’exclusivement de joueurs ukrainiens. J’avoue donc ne pas savoir s’ils pratiquent un jeu plus physique que technique (j’ai ma petite idée quand même…) et pas plus dans quelle formation ils vont évoluer. Ceci dit, je ne sais pas non plus dans quelle formation nos Verts se présenteront, ni qui seront les heureux élus pour fouler la pelouse.

- Bref, tu sais rien quoi.
- Oui et bah ta gueule.

De fait, je ne vais pas vous refaire le coup du « match contre nous-mêmes » mais enfin si, quand même un peu, parce que si les copains ukrainiens viennent pour ne pas prendre de but, il va être très intéressant de voir comment nos Verts vont s’y prendre pour gérer ça. S’ils savent gérer ça. S’ils peuvent gérer ça.

 

La causerie du coach

Bon les gars, écoutez-moi. Je sais que la technique, ce n’est pas votre fort en ce moment mais sur un match comme ça, il va falloir élever le niveau. On n’a pas le choix ! Parce que là, physiquement on oublie, ils sont au-dessus. Ah bah oui, attention hein, en face, c’est de l’ukrainien ! C’est bourru ! Ça chasse l’ours à mains nues ! Non, non, là, il va falloir les faire courir sinon on va se faire bouffer.

Et c’est pour ça que j’ai choisi d’aligner tous mes pseudos-brésiliens : Riyad, Wahbi, Arnaud et Romain. Alors vous y allez hein, tout en une touche de balle, vous me faites circuler ce ballon. Et puis sortez-moi la panoplie complète : roulettes, petits ponts, passements de jambes, tournicotis-tournicotons, inventez des gestes même si ça vous fait plaisir ! Tout ce que vous voulez mais déstabilisez-les. Enfin, ne les énervez pas trop non plus, c'est des sanguins, un tacle à la carotide est vite arrivé.

Voilà, et puis, je voulais vous remercier pour les émotions sur les deux derniers matchs. C’est vrai, c’est vraiment super les victoires à la dernière minute. Mais bon, Loïc et moi, on n’est plus tout jeune et j’ai peur qu’au niveau cardiaque, ça ne suive pas…

- Euh non mais euh, coach…

Bah non Loïc, t’es plus tout jeune. Écoute, on regarde les matchs hein, on n’est pas dupe. Ça te fait combien maintenant ? 38 ? 39 ? Tu sais que tu pourrais être le père de William !  C’est comme ça, tu n’y peux rien, le petit, il va plus vite que toi, c’est le cycle de la vie. C'est pour ça qu'il ne faut pas m’en vouloir de le faire jouer à ta place…

 

Crédit photo : Icon Sport

6
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
noamJean-loup RobinoJOUR-Ju Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
noam
Invité
noam

si l'asse ne gagne pas contre une équipe comme ça, plus rien n'y comprendre, comme soit disant que l'asse à une bonne équipe faux

JOUR-Ju
Invité

Claude, si tu nous entends, celle-ci est pour toi ! 🕺

Jean-loup Robino
Invité

mon avis

ruffier....... certes gaby fait une erreur mais liui il est

colé a sa ligne

mat ( debuchy) je l'ai vu bien meilleur

william ( saliba) déja un grand

kolo ( kolodéziak) sur ce match il ma déplu

gaby ( silva) quel dommage pour lui

yan m vila) beaucoup trop de pases qu ne sont pas

arrivées

zaydou ( youssouf) lui il me plait je pense qu'il

est entrain de gagner sa place

naweal doit ete contente

jean - eudes haoulou) pas bon du tout

romain ( hamouma) il s'est bien démené

arnaud ( nordin) il y a longtemps qu'il me plait

bébert ( béric ) on l'a pas beaucoup vu

les remplaçants

ryad ( boudebouz) bonne rentrée

charles (abi) lui il est bion et son entrée et sa tete

méritait mieux

denis ( bouanga) comment avec tous ses attaquants

ne marquetons pas davantage

coach claude ( puel) il a le mérite d'essayer

conclusion

vraiment dommage surtout que nos adversaires n'ont pour ainsi dire rien montrés mais que d'approximations et de déchets dans notre jeu et le peu de fois ou les ukrainiens on attaqués ils ont toujours mis notre défense au suplice

y a du boulot énorme prends ta truelle puel

dommage d'avoir tant cravaché pour se qualifier et de ne pas se donner les moyens de gagner

noam
Invité
noam

c'est les 2 présidents qui donne pas les moyens de se qualifier, regarde l'effectif le gros point noir l'attaque 1 vrai meneur de jeu, 1 vrai buteur, 1 vrai ailier, l'asse se qualifier certainement, voilà le manque d'ambition des 2 clowns, pas une grosse surprise à ma connaissance cette probable élimination

noam
Invité
noam

puel donne aucune victoire, Printant 1-0 contre Nimes, nul contre Wolfsburg 1-1, Printant le derby il y a victoire au bout Bordeaux aussi, il y avait du mieux les 2-3 dernier match avec Printant, le problème restera le meme l'effectif

noam
Invité
noam

Caiazzo pourra fermer sa gueule se vanter que l'asse à un calendrier favorable, malheureusement faut investir et avoir des ambition, le gros problème de cette direction bicéphale

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P