Actualité

JOUR-Ju : "Kylian, ton maillot STP"

ASSE-PSG. Le seul match de la saison où les tribunes de Geoffroy Guichard sont remplies de touristes venant plus voir la dernière starlette brésilienne que l’équipe qui reçoit. Le seul match où pleuvent les pancartes « Kylian, ton maillot STP ». Le bal des footix, quoi.

 

Je ne reviens pas sur le match de jeudi, si ?

- Non, ça ira, merci.

Non, mais moi aussi j’aime bien le PSG. C’est vrai, c’est technique, c’est sympa à regarder, et puis il y a de l’animation : des guéguerres internes, des caprices de divas, des hésitations entre un joueur à 35 millions ou un autre à 55… C’est un peu comme si en début de partie, tu trichais en ajoutant trois zéros à ton budget transfert dans Football Manager. Mais bon, au moins ils mettent régulièrement des raclées aux Olympiques, ça nous les rends sympathiques.

Alors certes, ils tuent complètement le championnat dès le mois d’août, mais en même temps, si les qataris ne s’étaient pas payé le club, on en serait où ? Bah, Lyon aurait gagné plus de titres que nous (ça fait froid dans le dos hein ?) et M’Bappé aurait certainement signé à l’OM en nous expliquant que c’était son club de coeur. On ne s’en sort pas si mal finalement.

Bon, mais ce soir, quelles sont nos chances exactement ?

- Nos ?

Bah nos chances quoi ! On va quand même le jouer ce match, oui ou non ? Alors bien sûr qu’en face ils ont un peu plus de ballons que nous, mais ça ne fait pas tout dans le foot. Quid de l’envie, de la rage, de la gnaque ? Le voilà l’enjeu de ce match : est-ce que nos Verts, en l’état, savent se transcender un soir de gros match ? On ne peut pas dire qu’on ait senti beaucoup d’envie ces derniers temps donc là, contre l’ogre parisien, un dimanche soir sur Canal, c’est le moment de nous surprendre. Allez, on y croit !

 

La causerie du coach

Bon je vous préviens les gars, s’il y a bien un truc que j’aime pas, c’est perdre contre le PSG ! Je suis le coach de Ligue 1 qui les a le plus battu figurez-vous. Et ouais. Tout le monde ne peut pas en dire autant ici.
Donc, pour les battre, voici le schéma tactique…

Bah qu’est-ce qu’il y a ? Vous faites la gueule ?
Ah je sais… C’est parce que j’ai dit à la presse que j’étais arrivé dans un club « claquettes-peignoirs » c’est ça ? Bah en même temps, les loulous, je suis arrivé un vendredi à 16h, j’ai retrouvé Yann, Kolo et Ryad dans le jacuzzi et les autres jouaient au tennis-ballon, vous croyez que ça renvoie quoi comme image ?

- Non, mais c’est pas que ça, coach…c’est le mercato…

Aaaaaah, parce que j’ai dit que seuls 6-8 joueurs étaient intransférables, c’est ça ? Bah oui mais je suis venu ici pour construire une équipe qui joue au foot moi, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Vous n'aviez qu'à montrer un peu de respect pour le maillot vert, et puis le mouiller aussi ! Moi je vous le dis tout net, y a des supporters qui n’en peuvent plus de certains d’entre vous !
Faut les comprendre aussi, vous arrivez en fanfare, vous les faites rêver quelques mois et puis pschitt, plus rien ! Donc oui, désolé, mais j’aimerais bien qu’un bon paquet d’entre vous aille en pré-retraite ailleurs et pouvoir vous remplacer par des jeunes qui ont les crocs.
Mais bon, rassurez-vous, d’ici à ce qu’on reçoive des offres…

Crédit photo : Icon Sport

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
DieuRomeyer Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
DieuRomeyer
Invité
DieuRomeyer

Le premier supporter de Mbappé c'est Yann Mvila qui a la fin du match tout sourire est venu lui gratter son maillot. Quelle honte pour notre institution. Dans 2 ans le PSG aura autant de titres que nous, et nous leur offrons 3 points avec le sourire ? Quelle honte messieurs

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P