9 août 2022
Actualité

Joshua Guilavogui : "A quelques centimètres près, c'était la chaise roulante..."

Il y a 3 mois, Joshua Guilavogui était victime d'une blessure aussi grave que rare. Une triple fracture à la sixième cervicale. Pour être exact, cette blessure aurait pu être dramatique puisque à quelques centimètres près, l'ancien stéphanois terminait en fauteuil roulant. Il revient sur cette blessure contractée en match amical contre l'Union Berlin le 30 juillet dernier.

"C'est une zone fragile et j'ai eu la chance de casser les arêtes de la vertèbre. Ce n'est pas là où passe la moelle épinière. Les docteurs que j'ai vus au Portugal, en Allemagne et le docteur Morel à Lyon m'ont bien dit : à quelques centimètres près, c'était la chaise roulante. Ça s'est joué à peu. Je m'estime donc heureux.
Je ne suis pas un miraculé. J'ai eu beaucoup de chance, c'est tout. Je suis chrétien et je connais le sens du mot miraculé. Je suis simplement heureux de refaire du foot. Avec Bafé Gomis, son ami rencontré à Saint-Étienne, après qu'il a signé son contrat à Marseille, on a affrété un vol pour aller prier à Lourdes. J'ai emmené mon père et ma grand-mère. C'était la première fois pour moi. c'est pour ça que je ne peux pas parler de miracle.
Quand vous voyez des gens handicapés mentaux ou physiques qui chantent des louanges à Dieu ... C'est vraiment beau. Ça m'a donné la force de ne pas trop m'apitoyer sur mon sort."

Source : L'Equipe

A lire également :  Les supporters stéphanois croient-ils encore au maintien des Verts ? 👉 Réponse !
P