Accueil » JL Gasset dit « Gasseramix » : « Les joueurs pensent qu’on peut rester invaincu jusqu’à la fin de saison ! »
Actualité

JL Gasset dit « Gasseramix » : « Les joueurs pensent qu’on peut rester invaincu jusqu’à la fin de saison ! »

Jean-Louis Gasset, tel un vieux druide, a bel et bien la recette de la potion magique qui pourrait mener l’ASSE vers l’Europa League. « Gasseramix » et ses homme ont encore une fois fait bouillir le Chaudron !

Jean-Louis Gasset : « Nous sommes dans une bonne phase, il faut tenter des choses. Le week-end dernier nous avons fait un hold-up. Aujourd’hui, après avoir encaissé un but sur une erreur inhabituelle, il fallait changer de tactique car nous n’avions pas assez de présence devant. Les joueurs sentent la dynamique. Ils sont en confiance et pensent qu’on peut rester invaincue jusqu’à la fin de saison. On va tous faire pour.

Nous sommes sixièmes ce soir. Il y a encore 12 points à prendre. Nous sommes dans un mouchoir de poche. Notre calendrier est, je trouve, assez difficile. Toutes les équipes seront concernées. Nous avons pris une petite avance, c’est bien.

Je donne la chance à tous mes attaquants. J’essaie de faire un turnover. A Strasbourg, ça n’avait pas été extraordinaire. Aujourd’hui j’ai changé puis rechangé à la mi-temps. Mais je ne regrette pas mes choix. Robert Beric a beaucoup marqué en janvier, puis la trêve internationale l’a fatigué. A Strasbourg je l’avais trouvé un peu timide et surtout en manque de confiance. Pour la retrouver, il fallait qu’il rentre et qu’il marque. Il l’a fait.

Je me rappelle toujours où nous étions le 1er janvier. Je crois que nous avons doublé désormais 10 équipes. J’ai félicité mes joueurs car ils n’ont jamais paniqué. Nous avons évité la catastrophe mais nous n’allons pas tomber dans l’euphorie. »

Source : @AsseOfficiel

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite