27 juillet 2021
Actualité

Jessy Moulin, bien plus qu’une doublure

Toutes les histoires ont une fin. Celle de Jessy Moulin à l’ASSE se termine. Elle fût longue, parfois intense, toujours passionnée, et quelques fois compliquée. Celui que tout le monde voyait il y a encore quelques mois finir sa carrière à Sainté, a fait le choix de s’engager pour 2 saisons à l’ESTAC où il devrait être le remplaçant de Gautier Gallon. Ce poste de remplaçant, Jessy Moulin le connaît bien, puisqu’il l’a occupé pendant 9 saisons et demi à Saint-Etienne, derrière Jérémy Janot et Stéphane Ruffier ou encore Jody Viviani.

Un enfant adopté par le pays

Jessy MOULIN - 27.10.2013 - Saint Etienne / Paris Saint Germain - 11e journee de Ligue1

L’Histoire d’amour entre L’AS Saint-Etienne et Jessy Moulin débute en 1999, lorsque le natif de Valence intègre le centre de formation de l’Étrat à l’âge de 13 ans. Après avoir poursuivi sa formation en terres stéphanoises, Jessy Moulin signe son premier contrat professionnel en 2006 et évolue avec la réserve en CFA2 à l’époque (l’actuelle N3).

Afin de s’aguerrir, il est prêté deux saisons de suite à Arles en 2008/2009 (où il participe grandement à la montée du club en L2) et à Fréjus en 2009/2010. Il y dispute respectivement 27 et 17 matchs. Jessy Moulin dispute son premier match de Ligue 1 le 15 mai 2011 face à Rennes en remplaçant Jérémy Janot en cours de match. La saison suivante, il est de nouveau prêté, cette fois-ci au Clermont Foot, après l’arrivée au mercato estival de Stéphane Ruffier. Mais il n’y dispute que 2 matchs.

De retour à Saint-Etienne en 2012, le natif de Valence s’installe en doublure de Stéphane Ruffier. Ce rôle de doublure, Jessy Moulin l’assumera jusqu’en Février 2020. Jusque-là, il dispute seulement 31 matchs officiels. Jessy Moulin a souffert de ce rôle,mais a toujours su l’intérioriser : « Au début, ce n’était pas pesant d’être nommé remplaçant mais c’est de plus en plus difficile. C’est le lot de mon poste, de mon métier. Bien sûr on a un statut à part quand on est numéro 2. On travaille comme tout le monde toute la semaine mais on est amené à ne pas jouer. On ne l’accepte pas tellement. Les gens pensent qu’on l’accepte facilement car on est joyeux, heureux », déclarait-il en avril 2018 chez Canal +.

Le gagnant malgré lui du conflit Ruffier/Puel

En Février 2020, Claude Puel décide de mettre Stéphane Ruffier, le titulaire indiscutable à Sainté depuis 2012, sur le banc face à Reims, officiellement pour « repos ». Jessy Moulin est donc titularisé. La situation se tendant entre le coach et le bayonnais, Jessy Moulin va enchainer les matchs, jusqu’à l’arrêt prématuré du championnat pour raisons sanitaires. A la fin de la saison, le manager général de l’ASSE se montre très clair : Jessy Moulin sera le gardien numéro 1 de l’ASSE la saison suivante. Bien que dans un contexte tendu, le fan absolu de mécanique, allait réaliser son rêve, débuter une saison en tant que numéro 1 dans son club de cœur.

Jessy Moulin of Saint Etienne during the French Cup Final match between Paris Saint Germain and Saint Etienne at Stade de France on July 24, 2020 in Paris, France. (Photo by Elliott Chouraqui/Icon Sport) - Stade de France - Paris (France)

Le 23 Juillet 2020, Jessy Moulin est dans les cages stéphanoises lors de la finale de la Coupe de France face au PSG, et reçoit après le match de nombreuses louanges. Certains journalistes ou consultants n’hésitant pas à le nommer Homme du match, malgré la défaite de son équipe.

Pour débuter sa première saison en tant que titulaire, Jessy Moulin réalise des premiers matchs prometteurs. Notamment face à Lorient où il réalise une magnifique relance à la main qui mènera à un but de Romain Hamouma. Mais au fur et à mesure des matchs, ses prestations se dégradent, et il déçoit un certain nombre d’observateurs et supporters. Peu rassurant et serein sur ses sorties aussi bien aériennes qu’au sol, et avec une ligne défensive friable devant lui, ils ont coûté un certain nombre de points à l’équipe cette saison. Claude Puel lui maintient néanmoins sa confiance. Jessy Moulin a disputé 29 matchs cette saison avant d’être atteint par la COVID-19 en mars et de se blesser à l’ischio-jambier. Etienne Green le suppléa jusqu’à la fin de saison.

Les prestations du natif de Colchester, que personne n’attendait, ont conquis beaucoup de monde, en commençant par son coach. Il a même été prolongé. Et même si Claude Puel l’a toujours nié publiquement, il était difficile d’imaginer un retour de Moulin en titulaire dans les cages la saison prochaine.

Au club, en interne, on reconnait une erreur sur le choix de nommer Moulin numéro 1 cette saison. Alors qu’il lui restait une année de contrat, Roland Romeyer a décidé de libérer Jessy Moulin de son contrat, sans contrepartie selon Mohamed Toubache-Ter (@MohamedTERParis).

De Jessy Moulin, restera le souvenir d’un Homme exemplaire, courageux, jovial, amoureux du club et de la région. Le souvenir d’une très bonne doublure et d’un cadre apportant du vestiaire, apprécié de tous.

Merci Jessy, Bonne Chance pour cette nouvelle aventure et à bientôt.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Pierre0042
20 juillet 2021 9 h 14 min

Magnifique texte @l00ping

Leila Reb
20 juillet 2021 11 h 10 min

Belle rédaction 💚⚽️

Thomas
20 juillet 2021 12 h 53 min

@EKarluso Quelle plume le K ❤️

3
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P