Accueil » Jean-Louis Gasset : « Il fallait durcir le ton et j’ai tracé la ligne de conduite à suivre ! »
Actualité

Jean-Louis Gasset : « Il fallait durcir le ton et j’ai tracé la ligne de conduite à suivre ! »

Jean-Louis Gasset espère que l’état d’esprit entrevu lors de la rencontre face à Angers animera également ses hommes face à Reims et pour le reste de la saison. Un état d’esprit retrouvé après que le coach stéphanois ait dit ses quatre vérités à son groupe. Cette deuxième rencontre à domicile est importante afin de vivre une trêve internationale en ayant la satisfaction du devoir accompli.

Tout le monde est prêt et s’entraîne dans la bonne humeur. Ça nous permet d’avoir plus de solutions et de pouvoir nous adapter à une éventuelle blessure. Actuellement, on peut maîtriser à peu près tous les événements. C’est une bonne chose car on a vu l’importance des joueurs qui sont entrés en cours de match, la semaine dernière. Il faut que tout le monde soit dans le même état d’esprit.

Contre Angers, on a pris trois points et ça, ça change la vie. Gagner un match amène beaucoup plus de sérénité et confirme que nos joueurs sont tous au niveau, même les remplaçants vont au bout des choses. Avec cet état d’esprit, on peut renverser des montagnes même si les choses sont mal engagées. Tout est possible si tout le monde a cet état d’esprit. Même s’il reste plein de points à régler, Angers, c’est notre match référence au niveau de l’état d’esprit.

On venait de faire un mois d’octobre très moyen en termes de points. Il fallait durcir le ton et j’ai tracé la ligne de conduite à suivre. Le football est notre travail, notre métier. Si on ne garde que le plaisir, on n’avance pas. Contre Angers, j’ai eu la réponse que j’attendais mais il ne faut pas que ce soit un feu de paille.

Reims est un adversaire très difficile parce qu’ils sont bien organisés et qu’ils prennent peu de buts. Ils sont parmi les meilleures défenses du championnat avec Paris et Montpellier et ils deviennent très difficiles à manœuvrer quand ils marquent les premiers. Sur ce match, on sait où on va. C’est une équipe qui va ressembler à toutes celles qui veulent prendre un point à Geoffroy-Guichard. Ils vont nous attendre, jouer très bas et vouloir nous contrer.

Jean-Louis Gasset – Source : Asse.fr

Articles en lien avec cette actualité

Jean-Louis Gasset : « Contre Nice, on risque peut-être d’être moins beaux à voir jouer ! »

Alexandre S.

Jean-Louis Gasset : « Le football est parfois secondaire »

Alexandre S.

Wahbi Khazri et Jean-Louis Gasset donnent leurs favoris pour le Ballon d’Or !

Alexandre S.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite