18 août 2022
Actualité

JC. Bahebeck : Et si les observateurs avaient eu raison ?

Jean-Christophe Bahebeck a une nouvelle fois été déçevant dimanche soir. Une entrée pour faire la différence et encore une prestation bien trop insuffisante pour bousculer la hiérarchie sur les flancs de l'attaque stéphanoise. Si à droite déloger Hamouma ne sera pas facile, Bahebeck ne devrait pas trembler devant la concurrence que représentent Jonathan Bamba (un jeune qui apprend) et Kévin Monnet-Paquet (qui n'a pas convaincu un an après son arrivée). Et pourtant, Jean-Christophe Bahebeck montre une inconstance incroyable depuis son arrivée à l'ASSE. Le seul match correct qu'il a livré l'a été face à Bordeaux. Une vraie belle rentrée... Sa première ! Une situation qui l'a sûrement galvanisée tel un enfant qui découvre son jouet, s'amuse avaec durant une petite heure et finit par le délaisser pour faire autre chose... Car depuis ce match face aux bordelais, Bahebeck a subi son coup de chaud face à Bastia et n'a plus jamais rien montré de très constructif... Le réveil aura-t-il lieu à Rome ? Voilà un nouveau "jouet" qui pourrait le motiver ! Se montrer et faire voir à l'Italie qu'il est un joueur exceptionnel !

Le débat reste toutefois ouvert concernant Bahebeck et aujourd'hui on se demande si Leonardo n'avait pas raison de déclarer : "Bahebeck je l’adore, mais il doit grandir au niveau mental. Il est distrait. Il fait un match bon et après quatre mauvais."

A lire également :  Les stéphanois dithyrambiques avec Assane Diousse !

De la même manière, Jérôme Rothen avait lui aussi senti la chose : "Bahebeck a fait une bonne préparation à Paris l’année dernière et c’est pour ça qu’ils l’ont gardé dans l’effectif. Mais rappelez-vous, il a été prêté à Valenciennes et ça a été un échec, il a été prêté à Troyes l’année d’avant et ça a été un échec. Là il arrive à Saint-Etienne, un club plus huppé que Troyes et Saint-Etienne : comment voulez-vous que Bahebeck change la donne offensivement ? Je n’y crois pas : j’ai joué avec lui, je le connais très bien. Je ne suis pas en train de dire que c’est un mauvais joueur mais ce n’est pas un joueur qui va te faire passer un cap. Il a besoin des autres pour exister."

Alors, Jean-Christophe Bahebeck va-t-il rebondir et enfin prendre son envol dans cette saison 2015/16 ou bien va-t-il confirmer les commentaires et s'avérer un pétard mouillé ? Le débat est ouvert...

P