Actualité

Incontournable M'Vila

Arrivé il y a tout juste un an lors d’un mercato particulièrement réussi, Yann M’Vila n’a pas mis beaucoup de temps pour s’imposer dans le onze stéphanois. Ce qui ressemblait à un pari risqué s’est transformé en une superbe opération réalisée par les dirigeants stéphanois.

Un pari risqué

L’hiver dernier, se renforcer apparaissait comme une nécessité pour éviter la relégation. Apporter de la solidité au milieu de terrain était une des priorités. La situation compliquée de M’Vila au Rubin Kazan a intéressé Jean-Louis Gasset. Le coach des verts connaissait bien le talent de l’ancien rennais et s’est positionné pour le faire signer. Un pari risqué. Depuis son départ de Rennes en janvier 2013 à l’âge de 22 ans il n’a jamais su confirmer son potentiel. De plus le coût financier n’était pas négligeable. Malgré le fait de ne pas avoir eu à payer d'indemnités de transfert, il a fallu lui offrir un salaire important. Ainsi il s’agissait bien d’un pari risqué et coûteux. Mais Jean-Louis Gasset a su remobiliser l’homme aux 22 sélections avec l'Équipe de France et à en faire un élément incontournable de son onze.

Une influence totale

M’Vila est peut être ce joueur qui semble irremplaçable à Saint-Etienne. Son influence dans le jeu est totale. C’est lui qui donne le rythme au jeu des verts. Par sa vision du jeu et sa qualité de passe tout juste exceptionnelles. Ses qualités font de lui la pièce maîtresse du milieu de terrain. Avec Selnaes, ils forment un duo complémentaire avec une tâche propre à chacun en possession du ballon. Alors que Selnaes est positionné plus haut sur le terrain dans le but d’adresser l’avant dernière ou dernière passe, M’Vila s’occupe principalement de ressortir correctement les ballons. C’est le premier élément de la chaîne. Contre Angers il a touché 118 ballons. 

Résultat de recherche d'images pour "m'vila gasset"

Mais il est aussi L’as de la passe. Il réussit 91% des passes dans son camp. Jean-Louis Gasset a compris dès le départ l’importance de son numéro 6 et déclare “Yann est notre départ, notre starter, c’est lui qui fait partir le jeu (...) Et quand il est moins bien, obligatoirement, l’équipe est moins bien”. Les verts possèdent bien un des meilleurs joueurs du championnat en la personne de M’Vila. Et s’ils parviennent à décrocher une place en Coupe d’Europe à l’issue de la saison, nul doute que l’ancien protégé de Frédéric Antonetti sera un des grands artisans de ce succès.

L'homme de base de Gasset

Titularisé à 19 reprises en première partie de saison, M’Vila a débuté toutes les rencontres de championnats. Remplacé uniquement face à Lille. Sinon il a joué la totalité des minutes. Il fait donc le bonheur des verts et également des joueurs autour de lui. La sérénité qu’il dégage bonifie ses coéquipiers. Ole Selnaes n’est plus le même : il est transfiguré. De plus Yann est un meneur, il donne envie à ses coéquipiers de se surpasser. Frédéric Antonetti à Rennes lui avait donné le capitanat alors qu'il n'avait que 21 ans. 

Prolongé jusqu’en 2022 le 30 juillet dernier, M’Vila suscite logiquement les convoitises. Il aurait notamment été proposé cet hiver au Paris Saint-Germain qui recherche activement un milieu défensif. Âgé de 28 ans, il a encore quelques années au haut niveau en espérant qu’il ne se perde pas à nouveau. Mais Jean-Louis Gasset avait vu juste. Le pari qui apparaissait risqué en janvier 2017 s’est transformé en une superbe opération. En remobilisant celui qu’il avait connu en bleu entre 2010 et 2012, coach Gasset s’est offert un milieu de terrain de grand niveau. Pour le plus grand bonheur des verts.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P