1 octobre 2022
Actualité

Hamouma : "On m'a collé cette étiquette, je n'y peux rien"

Romain HAMOUMA of Saint Etienne and Seko FOFANA of Lens during the Ligue 1 Uber Eats match between Lens and Saint Etienne at Stade Bollaert-Delelis on August 15, 2021 in Lens, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Seko FOFANA - Romain HAMOUMA - Stade Bollaert-Delelis - Lens (France)

Hamouma a donné un interview au journal le Progrès où il balaye différentes thématiques. En effet, il évoque sa fragilité et son avenir. Extraits choisis.

"J'ai entendu (que certains supporters avaient des doutes sur son état physique). Après j'ai fait dix ans à l'ASSE, 300 matchs de ligue 1, ça fait 30 matchs par saison sans compter le reste (coupe d'Europe et coupes nationales), ce n'est pas dégueu (sic). Oui j'ai eu des blessures, surtout pendant un an et demi au mollet où elles étaient récurrentes. Dieu merci, je m'en suis sorti. Après je peux me blesser musculairement et rater cinq-six rencontres par saison. On m'a collé cette étiquette et je n'y peux rien. Je vais continuer à travailler et faire attention à mon corps".

La dernière saison ?

"J'ai entendu dire ça mais ce n'est pas forcément la dernière. Je n'ai pas envie d'arrêter tout de suite. En fin d'année, je prendrai le temps de voir comment je suis physiquement et comment la saison s'est déroulée. Si je peux aider le club et qu'on arrive à se mettre d'accord, on le fera. Mais j'aurai aussi la possibilité d'aller jouer ailleurs et d'entamer ma reconversion à l'ASSE plus tard. Je ne me donne pas de délais sur la fin de ma carrière".

A lire également :  La raison pour laquelle Ryad Boudebouz a été mis à l'écart !

Crédit photo : Icon Sport

P