21 mai 2022
Actualité

Galtier : "Je ne suis ni en négociations avec l'ASSE, ni avec un autre club."

Christophe Galtier a tout d'abord voulu clarifier sa situation à l'égard du club et de la suite qu'il va donner à sa carrière. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas été rassurant quand la toile se voulait optimiste depuis hier : "Je ne suis ni en négociations avec l'ASSE, ni avec un autre club. L'important, c'est la fin de saison. Ce que j'ai dit à Bastia s'applique aussi à moi-même". Ainsi Christophe Galtier admettrait-il avoir eu la tête ailleurs en cette fin de saison ? C'est possible !

Puis le coach est revenu sur la semaine d'entraînement et son coup de sang de lundi après la défaite à Bastia : "J'ai discuté avec les joueurs après le match de la semaine dernière. Ils ont également parlé entre eux. Penser à l'avenir plus qu'à la fin de saison est une grosse erreur. On a retrouvé de l'intensité dans les entraînements cette semaine. Mon intervention a pour but de faire réagir les joueurs, pas de les freiner. Le comportement de mon groupe a été très souvent irréprochable cette saison. J'ai un groupe de qualité, mais tirer la sonnette d'alarme en cas de besoin fait partie de mes fonctions. Je suis le garant d'un bon état d'esprit au sein de mon groupe. Nous n'avons pas travaillé sous pression cette semaine. Il nous faut une victoire pour l'Europe. La 4e place est un réel objectif."

Christophe Galtier a ensuite évoqué les médias et a souhaité clarifier son rôle : "A l'inverse d'un consultant, un entraîneur se remet au moins une fois par semaine en question : le jour du match. Ce sont les joueurs qui gagnent les matches, les entraîneurs les perdent."

Enfin, Christophe Galtier a évoqué sa nomination aux trophées UNFP : "Je suis flatté de ma nomination pour les Trophées UNFP."

A lire également :  Jean-Louis Gasset en route vers une destination inattendue !
P