Accueil » Galtier : « Etre dans les trois premiers et entendre la musique magique ? »
Actualité

Galtier : « Etre dans les trois premiers et entendre la musique magique ? »

Pour ceux qui doutent de la volonté de Christophe Galtier à poursuivre l’avanture, voilà une déclaration qui va en rassurer plus d’un. En effet, c’est dans l’Equipe magazine qui l’interroge sur une possibilité d’entrainer l’OM la saison prochaine que Galtier répond :  « C’est le raccourci classique : je suis né à Marseille, j’ai été formé à l’OM, j’ai joué à l’OM, j’ai entraîné à l’OM, donc le retour est logique. Mais dans le football, il n’y a rien de logique », rappelle l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, 5e de Ligue 1, à sept points du leader parisien avant son déplacement vendredi à Monaco (4e). »Cela dit, quand tu as connu ce que j’ai connu avec ce club, dire que « non ça ne me plairait pas de revenir à Marseille en tant qu’entraîneur principal », ce serait mentir. Mais ce n’est ni un objectif ni une fin en soi. Je peux aussi rester à Saint-Étienne et prendre autant de plaisir avec moins de moyens », souligne « Galette ». »Même en sachant qu’on ne sera pas champion de France (avec les Verts) mais en me disant:« Et si on allait un peu plus loin en Europa League, si un jour on pouvait être dans les trois premiers et entendre la musique magique ? » Je suis capable de dire ça parce que ce n’est pas rêver. Ça, ça peut être accessible ! »

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
LABRUTE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
LABRUTE
Invité
LABRUTE

comment 1 entraineur peut-il dire ouvertement qu’il ne gagnera pas la compétition dans laquelle il est engagé ?

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite