28 juin 2022
Actualité

Flash : la sanction est connue suite aux péripéties de Monaco !

Illustration during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint-Etienne and Monaco at Stade Geoffroy-Guichard on April 23, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

La commission de discipline se réunissait ce soir pour acter la sanction suite aux péripéties de Monaco. Pour rappel, les Greens Angels ont fêté leurs 30 ans et ont offert un spectacle pyrotechnique salué aux quatre coins de l'Europe. Malheureusement, la LFP n'a pas vu les choses de la même manière et a communiqué la sanction prise suite aux évènements.

La décision était attendue, elle est désormais officielle : le stade ne sera pas à huis clos en cas d'éventuels barrages. C'est une première bonne nouvelle pour l'ASSE qui pourrait potentiellement compter sur son public pour ce match extrêmement important...

Une sanction déjà partiellement purgée

Le communiqué explique les sanctions prises. En voici l'extrait :

- Huis clos total du stade Geoffroy-Guichard jusqu’au prononcé de la décision définitive.

Après lecture du rapport d’instruction, la Commission prononce les décisions suivantes à l’encontre de l’AS Saint-Étienne :

- Levée de la mesure conservatoire.

- Un match à huis-clos total par révocation de sursis (déjà purgé dans le cadre de la mesure conservatoire).

A lire également :  🚑 Des absences importantes du côté nantais

- Fermeture pour trois matchs de la Tribune Snella du stade Geoffroy-Guichard.

Un kop SUD encore fermé

Le stade sera donc privé de son poumon de la sud pour encore 3 matchs. Ils seront absents pour les éventuels barrages mais aussi pour l'ouverture de la saison prochaine. Quelle que soit l'issue, les verts commenceront donc la saison 2022-2023 sans ses Greens Angels. Les supporters payent donc cher l'addition...

P