7 février 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

Faut-il maintenir Henri Saivet dans le dispositif de Christophe Galtier ?

Henri Saivet, prêté par Newcastle cette saison, peine à se montrer décisif et déterminant pour l'ASSE. Pire, son inefficacité nous font dire que son prêt est clairement un échec. Pourtant, Christophe Galtier misait beaucoup sur lui afin de dynamiser son attaque. Nous avons analysé ses performances et posons la questions suivante : Faut-il maintenir Henri Saivet dans le dispositif mis en place par Christophe Galtier ?

Les statistiques d'Henri Saivet sont faméliques. 25 rencontres avec les Verts et seulement un petit but et 3 passes décisives. Est-ce mieux qu'en Angleterre ? Assurément oui, puisqu'il n'y avait disputé que 5 rencontres, avant de revenir en France, sans marquer le moindre but ni distiller la moindre passe décisive... Si on remonte à la saison précédente, les statistiques n'étaient pas plus flatteuses avec seulement 4 buts et une passe décisive à Bordeaux.

Henri Saivet n'est donc ni un buteur, ni un passeur décisif. Qu'est-ce qui a donc poussé les dirigeants stéphanois et notamment Christophe Galtier à s'intéresser à lui ? Peut-être le souvenir de son importance dans le dispositif Bordelais lorsqu'il évoluait en Gironde. Lors de ses 4 dernières saisons girondines, il a inscrit 21 buts. De quoi en faire l'une des pièces maîtresse des Girondins, notamment lors des saisons 2012/13 (8 buts / 2 passes) et 2013/14 (8 buts / 6 passes). Durant deux saisons, le Sénégalais fut donc décisif. Voilà 3 saisons qu'il n'a rien prouvé, et son recrutement va dans le sens de ce que font les Verts depuis plusieurs saisons : relancer des joueurs ayant fait leurs preuves par le passé...

A lire également :  🎙 E. Mangala donne la recette de la victoire et évoque son passage à l'ASSE !

Le problème c'est qu'après avoir tenté de le positionner sur un côté, Christophe Galtier l'a recentré sans grand succès... Le déclic a pourtant eu lieu après la coupe d'Afrique des Nations. Auteur de son premier but en sélection (sur coup-franc), il semble revivre sous les ordres d'Aliou Cissé. De quoi inspirer Christophe Galtier qui décide de le monter d'un cran pour lui donner les clés de l'organisation offensive du milieu de terrain. Le résultat est immédiat ! Outre le fait que les statistiques ne s'envolent pas, la participation d'Henri Saivet dans le jeu est indéniable, et son omniprésence par ses courses et sa capacité à harceler est précieuse. Pourtant, après des prestations convaincantes contre Lyon ou Lorient, Henri Saivet s'est à nouveau éteint.

Face à Caen ou à Bastia, le Sénégalais n'a pas affiché le même entrain, la même activité. Est-ce dû à l'arrivée de Robert Beric avec qui il n'a pas d'habitudes et d'automatismes ? L'absence de Romain Hamouma rejaillit-elle sur le rendement d'Henri Saivet ? Quoiqu'il en soit, il semble errer comme une âme en peine entre les milieux relayeurs et la ligne offensive. On lui sent du potentiel, des jambes, de la vista... Mais pourtant, il n'aura été qu'un feu de paille durant le mois de février. La question est donc posée : faut-il maintenir Henri Saivet dans le dispositif mis en place par Christophe Galtier ?

Le débat est ouvert et nous attendons vos commentaires...

error: Ce contenu est protégé !!
P