Accueil » [EXCLUSIF PEUPLE-VERT.FR] Anthony Maisonnial : "Saint-Etienne voulait me prolonger mais je n'ai jamais accepté !"
Actualité

[EXCLUSIF PEUPLE-VERT.FR] Anthony Maisonnial : "Saint-Etienne voulait me prolonger mais je n'ai jamais accepté !"

A peine parti de l'ASSE pour rejoindre le FC Sion, nous avons sollicité Anthony Maisonnial afin d'en savoir un peu plus sur ce qui avait motivé son départ. Sans langue de bois, le jeune gardien formé à l'ASSE explique ce qui l'a poussé à quitter la maison Verte pour rejoindre un club qui lui ouvre les portes de l'élite Suisse dans la peau d'un titulaire...

Peuple-Vert.fr : On t'annonçait avec insistance à Rennes et te voilà à Sion... Peux-tu nous expliquer ?

Anthony Maisonnial (FC Sion) : Ils y avait des projets différents, j’aurais pu partir et être numéro 2 à Rennes. Je ne l’ai pas fait. J’ai préféré l’autre possibilité. J’ai rencontré un président qui m’a donné envie de venir chez lui.

C'est une déception de ne pas poursuivre à St-Etienne ? Est-ce que la signature du jeune Bajic t'a convaincu qu'il fallait partir ?

Absolument pas, ceux qui disent ça disent de sacrées bêtises. Pour être honnête, c’est à cause de ce genre de choses que je ne lis plus les articles dans la presse, car une fois sur deux ce n’est pas vrai ! Mais je trouve ça rigolo... Saint-Étienne voulait me prolonger depuis que j’ai joué, c’est à dire plus d’un an et demi. Je n’ai jamais accepté car le projet sportif n’étais pas clair. Quand je lis que Saint-Etienne ne voulait plus de moi, qu’ils ne m’ont rien proposé, ce sont des grosses bêtises !

Quand tu expliques que le projet sportif n'était pas clair, que veux tu dires ?

Je ne peux pas forcément rentrer dans ces détails. Je peux simplement dire que depuis le départ ils voulaient me prolonger puis me prêter pour ensuite revenir... Mais ceci n’était pas très clair, assez ambigu... Il faut parfois rétablir certaines vérités !

Quelles sont tes ambitions à Sion ?

Mes ambitions ? C’est être bon dans un club ou de très bons joueurs sont passés. C’est un très bon club pour la suite de ma carrière.

Le 42 c'est une façon de garder un peu de st-Etienne en Suisse... T'imagines-tu revenir un jour si l'occasion se présentait...?

Le 42 je n’ai pas hésité quand j’ai su qu’on pouvait prendre tous les numéros ! Je n’oublie rien. Comme je l’ai dit, je suis née ici, j’ai grandi ici, et j’ai toute ma famille ici, comment serait-il possible de tout oublier du jour au lendemain ? Revenir ? je ne sais pas, je pense déjà à la nouvelle page que je vais écrire afin de bien la réussir.

Pour finir et comme de coutume, aurais-tu un mot à adresser aux lecteurs de Peuple-vert.fr?

Je vais par ce message remercier, Lionel Vaillant, Gilles Rodriguez, Mickael Dumas et Fabrice Grange qui ont fortement contribué à ma progression. Tout mon entourage, et surtout un merci à ceux qui me soutiennent ! Sachez que vous êtes dans mon cœur.

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite