23 janvier 2022
Actualité Transferts

[EXCLU PEUPLE-VERT.FR] Nous vous dévoilons les véritables montants des transactions du mercato estival !

Il revient des chiffres assez rondelets lorsqu'on parle des dépenses engagées et des recettes générées lors du mercato stéphanois. L'ASSE aurait animé le mercato en dépensant 20 millions d'euros pour 21 millions de recettes... Il n'en est rien. Nous vous dévoilons les chiffres exacts.

Le CIES Football Observatory rendait publics les chiffres du mercato dans le courant de la semaine dernière. Ainsi, l'observatoire basé en Suisse indiquait que l'ASSE avait dépensé 20 millions d'euros et en avait gagné 21 lors de la dernière fenêtre des transferts. Des chiffres qui dépassent largement les montants réels d'après nos informations.

En effet, nous sommes en mesure de vous indiquer pour chaque transaction quelles ont été les dépenses réelles. Le plus gros transfert de l'été a été celui de Loïs Diony, recruté comme nous l'avons indiqué très rapidement pour la somme de 7 millions d'euros. Il n'a ainsi jamais été question de 9 ou 10 millions comme cela a été rapporté. L'autre "gros" transfert a été celui d'Assane Dioussé qui est arrivé en échange d'un chèque de 5 millions d'euros. Pour le reste des recrues, aucune n'a fait dépenser plus d'un million d'euros à l'ASSE puisqu'Alexandros Katranis et Saidy Janko ont coûté l'un et l'autre 700 000 euros. En ce qui concerne Gabriel Silva, il arrive avec un fort pourcentage à la revente négocié par Udinese.

Côté départs, seuls deux joueurs ont véritablement rapporté de l'argent d'après nos informations. Il s'agit de Kévin Malcuit vendu pour 9 millions d'euros et Neal Maupay cédé pour 2 millions d'euros. Concernant le second nommé, un fort pourcentage à la revente a été négocié comme nous vous le révélions à l'époque.

Quant à Fabien Lemoine ou Nolan Roux et les autres, ils n'ont pas généré de véritable revenu. L'important étant de libérer de la masse salariale.

Ainsi, le mercato stéphanois a rapporté 11 millions d'euros et coûté 13,4 millions. La balance est donc déficitaire de 2,4 millions d'euros.

Enfin, notons que Rémy Cabella dispose bien d'un salaire légèrement supérieur à 200 000 euros, mais notre source nous fait remarquer qu'on n'investit pas de la même manière pour un joueur acheté et un joueur prêté. Et ce dimanche l'ancien Marseillais a largement justifié son salaire...

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
STEAK
STEAK
12 septembre 2017 19 h 46 min

Dommage que devant il manque un joueur car Hamouma est ...déja blessé ! Diony n'est pas encore au top, Bamba risque de nous faire une parisienne si il ne prolonge pas et Soderlund c'est tj trop faible !
De la m^me façon en DC Lacroix c'est pas la sécurité absolue, Pogba est blessé ...hernani peut être sinon si Perrin se blesse on est mal !

Stephy26
Stephy26
12 septembre 2017 20 h 37 min

Encore un mercato qui n'a rien coûté aux 2 clowns. Aucun investissement, on vend pour acheter. Dehors !

fred
fred
13 septembre 2017 7 h 13 min

Les deux derniers millions entre les achats et les ventes ont été compensés avec la prolongation de Kurt Zouma à Chelsea (1 million) et l'autre million provient du transfert d'Allan st Maximin à Nice (royalities de 1 M). Donc effectivement pas un sou de plus investis. C'est une gestion de bon père de famille, "on ne dépense pas plus qu'on a". C'est tout de même logique, non ? On va espérer qu'au mercato d'hiver si nous sommes toujours bien placés un petit effort de nos dirigeants....

ZIGOTO CETELEM.
13 septembre 2017 10 h 30 min

Si nous sommes toujours bien placé ? Mouhahaaaaaa Mouhahaaaaaa

LABRUTE
LABRUTE
13 septembre 2017 13 h 34 min

Et cela veut prétendre à jouer un rôle en le championnat, sans comme toujours investissements.

Mais il passe où le pognon d'une saison ? Les droits tv , billetterie, merchandising , la place en championnat, sponsoring ect ect

verez christian
verez christian
13 septembre 2017 15 h 52 min

Je crains comme beaucoup davantage la Faiblesse avoué par coach GARCIA de notre Milieu de Terrain (excepté bien sûr CABELLA) fort maladroit dans la circulation de balle et l'élaboration du JEU, qui multiplie les erreurs et les approximations, et pour autant mis à part PARIS nous n'avons pas encore affronté le Gratin de la Ligue1 et les Clubs dits EUROPEENS.

noam
noam
13 septembre 2017 17 h 33 min

tu parle dire des connerie a Garcia que l'ASSE est pauvre, le vrai budget ce n'est pas le 11 budget, mets le 7 budget
une honte ses dirigeants ? Garcia se fait manipuler comme un Gamin

7
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P