Accueil » Eric Roy est très lucide sur les performances d’un stéphanois !
Actualité

Eric Roy est très lucide sur les performances d’un stéphanois !

Eric Roy s’est exprimé dans 20 Minutes sur la situation de Neal Maupay à l’ASSE. Le consultant de Bein Sport explique de façon très lucide que Neal Maupay n’a encore rien prouvé… Mais que son mental est une vraie qualité !

« Tout le monde a été un peu vite avec lui, à commencer par les médias qui en faisaient un futur buteur de l’équipe de France. Il a débuté avec une certaine insouciance [3 buts en 15 apparitions lors de la saison 2012-13] mais il n’a encore jamais su confirmer son talent sur une saison complète. » Il rappelle toutefois le « mental de battant » de l’attaquant stéphanois en se souvenant de sa grave blessure (rupture des ligaments croisés au genou) qui l’a tenu à l’écart plusieurs mois : « Il est bien revenu ensuite mais il n’avait pas le profil d’attaquant qu’apprécie Claude Puel. »

Quoiqu’il en soit, un autre acteur de l’OGC Nice est encore plus sévère puisque pour lui, Neal Maupay n’a pas fait le bon choix ! En effet, Alain Wathelet, directeur du centre de formation de Nice ne tourne pas autour du pot :

« Je trouve que Neal n’a pas fait le bon choix en signant à l’ASSE. Tant qu’il n’a pas eu d’agent, il a bien mené sa barque. Là, il aurait dû rejoindre un club moins huppé comme Angers ou Caen pour avoir plus de temps de jeu. Dès qu’il est arrivé de Valbonne à 12 ans, on l’a surclassé dans la catégorie supérieure et ça a systématiquement été le cas par la suite, se souvient Alain Wathelet. Il a toujours été notre leader d’attaque et le grand espoir du club. Je me souviens qu’à 14 ans, il était redescendu du niveau U15 régional pour aider les U15 d’Excellence départementale à se maintenir face au leader de la poule. En 30 minutes, il avait déjà inscrit 5 buts et ça a fini sur le score de 12-0 ! »

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite