18 août 2022
Actualité

(EL) LAZIO DE ROME - ASSE (3-2) - Une Défaite Amère !

Guerriers mais pas récompensés voire désavantagés, les Verts se sont inclinés à Rome dans un match ou les expulsions mais aussi l'état d’esprit Stéphanois aura joué un grand rôle sur le score final du match. 

Christophe Galtier qui a retenu la leçon des précédents opus de l'Europa Ligue a clairement affiché les ambitions Stéphanoises pour cette saison afin de ne pas repartir avec des regrets de ce match qui s'annonçait difficile, et face au 5ème de ligueA le coach avait opté pour une équipe à vocation très offensive.

Les Verts se montrent déterminés offensivement dès les premières minutes , sur un corner de Romain Hamouma obtenu à gauche, le ballon transperce la défense Italienne et termine sa course sur Moustapha Bayal Sall qui repousse dans la cage de Berisha. But ! 0-1 (6ème). Il ne fallu que peu de temps aux Romains pour manquer d'égaliser sur coup-franc, Ruffier repousse sur sa ligne une tête vicieuse de Hoet (8ème). Les Stéphanois manqueront de doubler la mise à nouveau sur corner à droite cette fois, Nolan Roux reprend de la tête et trouve la transversale du portier Romain (15ème).

Bien que légèrement à l'avantage des Stéphanois après un beau travail d'Anderson les Verts se font piéger après une mauvaise relance défensive qui profite à Onazi seul aux 6 mètres, sa frappe ne laisse aucune chance à Stéphane Ruffier. But 1-1 (22ème). Moins disciplinés les Verts perdent un peu de terrain, Anderson se retrouve seul dans son couloir en l'absence de Polomat mais heureusement Fabien Lemoine avait bien suivi (29ème). Robert Beric à la lutte pour un Ballon aérien s'élève et prend le dessus sur Mauricio, son coude heurte involontairement le nez du défenseur en sang. Carton Rouge pour le Slovène! (32ème). Bien que réduit à dix les Stéphanois ne sont dans un premier temps que peu affectés par ce fait de match, Benjamin Corgnet lance Hamouma en profondeur dans le dos du défenseur Italien, son tir pas assez appuyé fini tranquillement dans les gants de Berisha (40ème). Peu avant la pause la Lazio aurait pu mener au score sur un ballon de Radu qui lance Muri dans la profondeur et reprend de demi-volée devant Ruffier mais ne cadre pas (45ème+2).

A lire également :  Bouanga sera à nouveau une panthère !

Au retour des vestiaires Mauricio qui avait reçu le coup de coude involontaire est remplacé poste pour poste par Gentiletti. Moustpha Bayal Sall en retard sur son tacle écope d'un carton jaune, le coup-franc qui s'en suit est repoussé par Ruffier qui heurte Loïc Perrin et Sall, le ballon se retrouve sur Hoedt qui reprend face au but vide. But !2-1 (48ème). Les Stéphanois affectés par ce but laissent petit à petit les Romains prendre plus d'aplomb dans le match mais la Lazio ne semble pas vouloir tuer le match pour le moment. Ismael Diomandé et J.C Bahebeck entrent en jeu pour remplacer respectivement Corgnet et Hamouma (63ème). Bahebeck entre dans la surface Romaine, élimine 3 défenseurs enchaîne une frappe repoussée par Berisha (70ème). Kevin Monnet-Paquet remplace Nolan Roux pour le dernier gros quart d'heure du match (75ème).

Moustapha Bayal Sall déjà averti heurte Anderson au milieu du terrain et écope d'un deuxième carton jaune et est donc exclu, les Stéphanois finiront la partie à 9 contre 11 (77ème). Comme sur le second but de la Lazio les Verts se font surprendre peu de temps après l'expulsion, Ruffier repousse mal un centre de Keita repris par Biglia, sa volée est contrée par Polomat qui dévie le ballon dans le but. But ! 3-1 (80ème). Revanchards, l'ASSE ne s'avoue pourtant pas vaincue, lancé dans la profondeur Kevin Monnet-Paquet récupère un ballon aérien et enchaîne d'un lob piqué qui trompe Berisha. But ! 3-2 (84ème). Encore une tentative Stéphanoise! A l'abordage de la cage Romaine, les Verts tentent d'égaliser par Vincent Pajot qui coupe un centre de la tête, le ballon passe près du poteau gauche de Berisha qui était battu (87ème). La Lazio gère cette fin de match en conservant le ballon, des parades consécutives de Ruffier sauvent la balle du 4-2 sur une frappe à ras de terre de Matri (91ème) puis une tentative de Basta (93ème).

N'ayant jamais lâché durant tout le match Sainté s'incline 3 à 2 . L'expulsion de Robert Beric plus que contestable en première période aura certainement été le tournant du match. Les Verts avec un seul point devront faire un résultat lors des deux prochaines confrontations pour espérer sortir de cette phase de poule.

P