Actualité

Discipline : La LFP clémente avec l'ASSE, et maintenant que fait-on ?

Hier soir, les supporters de l'ASSE et le club attendaient avec impatience le verdict de la commission de discipline suite aux "festivités" organisées par une partie des Magic Fans et les Green Angels lors de la venue du PSG. Avec deux rencontres à huis-clos dont une avec sursis, la LFP a été clémente. Quelle va être l'attitude des groupes de supporters à présent ?

Hier, le club s'est déplacé à Paris avec la ferme intention de faire comprendre à la LFP qu'il avait complètement subi les événements du 15 décembre dernier lors d'ASSE-PSG (0-4). Une version qu'a semblé prendre en compte la commission de discipline qui n'a au final fermé Geoffroy Guichard que pour une seule rencontre et éventuellement une autre si le sursis devait tombé.

Pour sa défense, l'ASSE a indiqué avoir identifié de nombreux supporters ayant allumé l'un ou l'autre des 248 engins pyrotechniques éclairés ce soir-là. Toutefois, la commission a dû se demander comment le club avait pu ne pas anticiper le tir d'un feux d'artifice automatisé alors que de nombreuses caméras haute-résolution garnissent Geoffroy Guichard...

Quoiqu'il en soit, alors que les Verts n'ont plus évolué à Geoffroy Guichard depuis la rencontre face au PSG, le huis-clos conservatoire apparaissait comme une vraie-fausse sanction. Il en devient une réelle dès ce dimanche. Les Verts accueilleront donc Nîmes dans un stade complètement ouvert. Mais quid de la suite...?

Les Ultras stéphanois notamment ont pris le parti de tenir le bras de fer avec les autorités et la LFP. Ainsi, quelles que soient les sanctions, quelle que soit la situation de l'équipe, ils donnent l'impression de ne donner la priorité qu'à leur combat pour leurs libertés. Seulement, leurs actes handicapent tout un club et tout un stade à ce jour. Sportivement, les hommes de Claude Puel vont mal, et s'il est remarquable de compter une centaine de supporters à Bastia comme ce fut le cas la semaine passée en coupe de France, on préférerait qu'ils soient présents à domicile. Le douzième homme ce sont avant-tout ces deux tribunes. La ferveur descend avant-tout de la Charles Paret et de la Jean Snella. En poursuivant leurs allumages de fumigènes et autres feux d'artifices, ils exposent le club à un nouveau huis-clos, et davantage encore puisque cette lutte semble s'étirer sans trouver le moindre épilogue.

Comme toujours, nous soutenons le dialogue et les solutions alternatives. Il serait grand temps que la législation évolue en faveur de festivités encadrées mais pas proscrites dans les stades. En revanche, de meilleur public de France, le peuple Vert ne glisse-t-il pas dangereusement vers celui qui apparaît comme le plus frondeur, et finalement le grand perdant ?

Les décisions de la commission de discipline de la LFP

18ème journée : AS Saint-Etienne – Paris Saint-Germain du 15 décembre 2019

Comportement des supporters de l’AS Saint-Etienne : usage d’engins pyrotechniques

En raison de la gravité des faits, la Commission avait décidé le 16 décembre 2019 de prononcer à titre conservatoire un huis clos total sur le stade Geoffroy-Guichard pendant la durée de l’instruction.

Après instruction du dossier, la Commission a décidé de sanctionner l’AS Saint-Etienne de deux matchs à huis clos total du stade Geoffroy-Guichard, dont un match avec sursis.

Comportement des supporters du Paris Saint-Germain : usage d’engins pyrotechniques

Fermeture pour un match par révocation du sursis du parcage visiteurs pour le prochain match disputé à l’extérieur par le Paris Saint-Germain.

Crédit photo : Icon Sport

9
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
9 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
🇫🇷⭐⭐flein⭐⭐🇫🇷carlDidier42DANVERTnoam Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Damien
Invité

Que fait on maintenant ??

Un petit feu d'artifice pour fêter cela !!

Vincent Bisaccia - No #FakeMed
Invité

Clémente ? Ils sont forts à la LFP avec leur politique répressive depuis de nombreuses années, on en vi… https://t.co/qp8n5z02F2

indivert
Membre
indivert

On ne va rien faire du tout parce que dès le match contre Nîmes les abrutis qui se croient supporters des Verts vont remettre ça et on aura plusieurs matchs à huis-clos total dès la rencontre contre l'OM.
Nous sommes le seul club en Europe dont les supporters font tout pour tuer le club. Désormais nos adversaires directs s' appellent Metz, Nîmes et Toulouse.

roky43
Membre
roky43

Que fait-on maintenant...? Et bien puisque soit disant les coupables sont identifiés on les sanctionne et on leur interdit formellement l'accés au stade, dans le cas contraire, au risque d'aggraver les sanctions contre le club déjà en grande souffrance sportive

noam
Invité
noam

dommage qu'il n'ont pas enlever des point la ligue, pour enfin voir les verts en ligue 2, il faut du changement à tout les étage,

DANVERT
Invité
DANVERT

LE FUMIGENE EST DEPASSE REDEVENE LE MEILLEUR PUBLIC A L ANGLAISE CHANTER 90M

Didier42
Invité

Pour répondre à la question : pas grand chose. Cela dure depuis des années et durera encore. Chaque par… https://t.co/UXzPwR2g2b

🇫🇷⭐⭐flein⭐⭐🇫🇷
Invité

Des pays,ex:USA, ont aménagé des zones dans le stade où il est possible d'utiliser des fumis. J'ai vu d… https://t.co/NYBx4cYZ4k

carl
Invité

Il faut comprendre que de chercher à aller contrre la ligue avec des fumis dans le stade on se punit so… https://t.co/se6dhpwMXv

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P