Accueil » [DISCIPLINE] La commission de discipline interdit le parcage extérieur aux stéphanois !
Actualité

[DISCIPLINE] La commission de discipline interdit le parcage extérieur aux stéphanois !

Cela n’aura échappé à personne, lors de Rennes-ASSE, les supporters stéphanois, fidèles à leur combat, ont encore bravé l’interdit et brandi des fumigènes en tribune. La réponse de la commission de discipline de la LFP ne s’est pas faite attendre…

Le combat se poursuit pour les supporters stéphanois. Leur ligne est claire : braver l’interdit et accepter les sanctions afin de faire plier les instances et de provoquer le débat. Un débat qui risque de se faire attendre, surtout dans le contexte délétère actuel… Et ce ne sont pas les incidents provoqués par les supporters Lyonnais hier soir, en marge de leur élimination en Europa League, qui vont pousser préfets, LFP, Ministère ou FIFA à s’asseoir autour d’une table. L’amalgame est peut-être vite fait, mais l’occasion est trop bonne du côté des instances pour user de ce prétexte et ne pas discuter.

Quoiqu’il en soit, les supporters stéphanois qui se faisaient une joie de se rendre à Nantes ou à Strasbourg devront se faire une raison… Ceci étant, il y avait certainement de la stratégie derrière les craquages à Rennes puisqu’il y a de fortes chances que les préfets de Loire-Atlantique et du Bas-Rhin prennent des mesures pour interdire les déplacements de supporters dans leur département respectif pour affronter Nantes et Strasbourg…

Le communiqué de la LFP

29e journée : Stade Rennais – AS Saint-Etienne du 10 mars 2018
Comportement des supporters de l’AS Saint-Etienne : usage d’engins pyrotechniques

La Commission décide de sanctionner l’AS Saint-Etienne de deux matchs à huis clos, dont un par révocation du sursis, de l’espace visiteur pour ses rencontres disputées à l’extérieur.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite