Accueil » Derby : Une Ferrari et une… Lamborghini !
Actualité

Derby : Une Ferrari et une… Lamborghini !

Terminée la période où on Roland Romeyer pouvait se moquer de Rémy Vercoutre en le comparant à une 2 CV par rapport à Stéphane Ruffier qu’il assimilait à une Ferrari ! Cette fois ce sont deux gardiens aux statistiques très proches qui vont s’affronter demain à Gerland lors du 110ème derby de l’Histoire.

Sur les 32 matches joués cette saison, ils tournent environ à 50 % de cleansheet (16 matches pour Ruffier, 14 pour Lopes). Au niveau des arrêts, ils affichent chacun un taux impressionnant de 76% de tirs arrêtés.

4
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Piment vertLABRUTEloulou le breton vert Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
loulou le breton vert
Invité
loulou le breton vert

les cleansheets ne sont pas du qu’au goals si tu as des défenseurs passoirs oula donc bravo aussi aux défenseurs

LABRUTE
Invité
LABRUTE

rien à cirer des clean machin chouette, vive les BUTS, et vive les match à 5 à 4. y en à marre de tous ces stats que ces cons de journaleux ont implanté dans le foot. LE FOOT C’EST PAS LE BASKET AMÉRICAIN, je suis un nostalgique, celui du temps où on ne dissertait que de BUTS.
et j’en ai marre aussi de tous ces connards qui commentent les matchs à la télé en gueulant comme des pucelles qu’on déflore à la moindre action. 👿 👿 👿 👿 ➡ ➡

Piment vert
Invité

Entièrement d accord Labrute je me taperais bien quelques pucelles du CFC + avec toute ma retenu cher ADM. 😈 😳 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

LABRUTE
Invité
LABRUTE

je vais te dire PIMENT, j’aurais pas dù me retenir la derniere fois avec MÉNES, j’aurais dù lui casser la tête, il m’a fait pitié le gros et depuis je m’en veux, il aurait payé pour tous ces baltringues, je peux pas les voir la majorité de ces fouilles-caca, à mon époque c’était de vrais journalistes, je me sentais priviligié quand 1 BLONDIN OU 1 CHAPPATE me disait [ bien môme, bien môme, on boit un coup ] et j’avais les oreilles béantes devant de tels personnes, bah je m’arrête là, car il y en aurait tant à dire.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite