22 mai 2022
Actualité

#Derby : Bruno Génésio n'imagine pas une seule seconde la défaite !

Bruno Génésio a évoqué les enjeux du Derby et la situation délicate de l'OL actuellement. Il est également revenu sur le chambrage d'Anthony Lopes lors du seizième de finale entre Lyon et Marseille.

Les enjeux

"C’est un match à part. On ne doit pas perdre, je n’ose pas l’envisager. Aujourd’hui, on a brûlé beaucoup trop de jokers à mon goût et ça rajoute une pression supplémentaire par rapport au résultat de ce match. Les deux équipes ont beaucoup de choses à perdre car être battu dans un derby peut avoir une influence sur la suite de la saison. Les supporters ont raison d’être en colère car on n’atteint pas les objectifs que l’on s’est fixé. Mais nous sommes les premiers touchés. On essaie de tout faire pour se remettre sur le bon chemin. Le match contre Saint-Etienne, c’est le bon moment pour redonner un coup de boost à tout le groupe. On ne peut pas être satisfait du rendement actuel des joueurs car on a perdu nos derniers matchs. Mais on a un effectif de qualité, donc à nous de trouver les bonnes associations et les bonnes rotations à effectuer pour dimanche. Notre objectif, c’est de viser le podium et pour cela on doit gagner nos matchs. Il y a encore de l’espoir car on a des rencontres à jouer contre nos concurrents directs. On peut encore l'envisager mais il faudra être régulier. Il faut se donner les moyens pour mériter une place dans le trio de tête en fin de saison. "

Le chambrage d'Anthony Lopes

"On est dans l’ère des réseaux sociaux. On doit être très prudent sur ce que l’on dit et ce que l’on fait. On ne peut plus se permettre de dire ou de faire des choses pour lancer le derby, comme il y a 25 ou 30 ans. Il y a de la provocation mais je ne pense pas qu’il y ait de la haine entre les deux clubs. Les déclarations faisaient partie du folklore de l’époque mais, de nos jours, cela devient dangereux. Il faut avoir suffisamment de retenu pour qu’il n’y ait pas de débordements. Le derby doit-être une fête pour les joueurs et les supporters. J’en ai parlé avec Antho (Lopes) du fait qu’il ait caché le nom de l’ASSE sur son maillot en Coupe de France. Ça n’était pas un manque de respect envers l’ASSE. C’était plus pour chambrer que pour être méchant. C’est le genre d’anecdotes qui nourrissaient le derby par le passé. Mais c’est quelque chose que l’on ne peut plus faire."

Source : Floutée parce qu'on est chambreurs !

A lire également :  Dupraz, Hamouma et Camara sont focus sur les barrages !
P