21 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

Départ de Gasset : Robert Nouzaret "fracasse" les dirgeants !

Robert Nouzaret n'est pas connu pour sa langue de bois. Le site Poteaux Carrés rapporte les propos que l'ancien entraîneur des Verts a tenu à propos du départ de Jean-Louis Gasset qu'il connaît très bien. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la direction en prend pour son grade, et notamment Roland Romeyer...

C'est un énorme gaspillage de la part des dirigeants de l'ASSE. Connaissant Jean-Louis par coeur, je respecte sa décision mais s'il la prise, c'est qu'il n'avait plus confiance en eux, ce n'est pas juste parce qu'il est fatigué. Résultat des courses, c'est beaucoup d'efforts pour rien du tout. Mettre le départ sur le seul compte de la fatigue, c'est de la com mais je n'y crois pas. Quand tu fais la saison qu'ils font, t'es fatigué mais tu te reposes et tu restes pour en profiter et jouer la Coupe d'Europe. Jean-Louis sent qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans ce club, quelque chose qu'on ne veut pas lui donner, qu'on ne veut pas lui permettre de faire. Jean-Louis a besoin de confiance pour travailler et veut obtenir des garanties en matière de recrutement. Jean-Louis connaît la valeur des choses, je sais qu'il n'a pas demandé des choses insurmontables. C'est incroyable qu'il y ait des tensions avec les dirigeants vu la saison qu'ils font.

Il ne devait pas prendre du recul Romeyer ? Il devait s'arrêter, mais tout d'un coup, ça marche mieux et il revient. Pour quoi faire ? Pour profiter des résultats, pour mettre son ego en avant. C'est une catastrophe ! Une catastrophe ! C'est lui qui devrait partir. Et Caïazzo, quel rôle il joue au juste ? Tous les deux mettent en péril le club. Il y a un contexte formidable pour le football à Saint-Etienne, ils ne le méritent pas. Les supporters devraient mettre le feu au stade. Ce qui se passe actuellement à Saint-Etienne, c'est une honte. C'est faire passer des intérêts particuliers avant l'intérêt collectif. Je connais très bien Jean-Louis, ce n'est pas un gars qui va péter plus haut que son cul, il sait s'adapter au contexte dans lequel il veut évoluer et n'avait pas de demandes exorbitantes. Je ne pense pas qu'il ait demandé la lune, c'est plutôt qu'on lui a fait des promesses qui n'ont pas été tenues.

C'est mortel des trucs comme ça. Ça me rappelle un peu mon époque, tout marchait bien mais tout d'un coup Bompard est revenu, il a arrêté son boulot. Il se rendait compte que tout marchait bien et qu'il ne servait à rien. Il s'est mis à emmerder Gérard qui a emmerdé Nouzaret et c'est parti en brioche. J'ai l'impression qu'on revit un peu ça à l'ASSE : il y a des problèmes d'égo, des problèmes de pouvoirs. Et Jean-Louis est parti. Quel gâchis ! Je ne sais pas vu le contexte si Ghislain va prendre la place de numéro un. Si c'est une solution externe qui émerge, j'espère en tout cas qu'ils prendront un entraîneur français. Il y en a beaucoup de libres, compétents, bien formés, je trouve qu'on ne leur fait pas assez confiance. Et quand c'est le cas, on ne leur déroule pas le tapis rouge auquel ont souvent droit les entraîneurs étrangers.

Robert Nouzaret - Source : Poteaux Carrés

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR