7 décembre 2022
Actualité

Denis Balbir encense un ancien Vert !

Denis Balbir est un amoureux des Verts, ce n'est pas nouveau, et quand il s'agit de parler d'un ancien stéphanois, on peut lui prêter les yeux du supporter toujours un peu attaché à celui qui défendit les couleurs de St-Etienne... Sauf que là, l'analyse de Denis Balbir ne sera pas partagée par les seuls nostalgiques de Blaise Matuidi tant le parisien illumine le milieu de terrain du PSG...

« Le PSG est bien le club de ce début de saison et l’homme de ce début de saison est bien Blaise Matuidi. Ce qu’on retiendra, c’est qu’il a sorti son club de l’ornière. Il atteint, lorsqu’il est au summum physiquement le cercle très fermé des meilleurs milieux de terrain de la planète. Il inonde par son activité le jeu, il récupère, il distille, il voit, il est partout et devient le roi de la finition. Paris a inscrit 4 buts. Matuidi est impliqué sur 3 d’entre eux. Du coup, Paris compte 9 points sur 9 possibles et a aligné grâce à lui hier, 6 victoires de suite à l’extérieur ce que personne n’a jamais fait, et le PSG en est à 12 victoires d’affilée en Ligue 1. Plus que 2 et Paris égalera le record de Bordeaux en 2009, l’époque où les Girondins étaient entraînés par… Laurent Blanc. Matuidi a une fois de plus répondu présent pour conclure ce que ses attaquants n’ont pas su faire. Avec le retour de Verratti, et bien sur d’Ibra, constamment retardé, les nuits de Laurent Blanc seront plus difficiles pour trouver la bonne formule de laquelle il sera de toute manière impossible de retirer Matuidi, dont la saison sera scrutée bien sûr par Didier Deschamps, mais aussi par les plus grands clubs du Monde qui savent tous qu’une perle arrivée à maturité n’a pas de prix ! »

A lire également :  🚑 Des absences importantes du côté nantais
P