28 mars 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

David Wantier : chronique d'une chute annoncée pour le directeur du recrutement de l'ASSE !

David Wantier aura rendez-vous dans la journée avec Xavier Thuilot. Convoqué pour un entretien préalable à son licenciement, le directeur de la cellule du recrutement devrait se voir confirmer la fin de sa mission à l'ASSE. Une décision logique au vu du bilan de l'ex-agent de joueurs...

David Wantier est arrivé à l'ASSE en mai 2015 pour y accomplir une mission "dans la volonté de conforter" le projet sportif de l'ASSE. Ainsi, via un communiqué, le club précise à l'époque que "David Wantier assistera et conseillera l’actuelle cellule de recrutement tout en conservant ses fonctions d’agent sportif dans le respect de la loi et des règlements de la FFF." 

C'est donc en conservant son portefeuille de joueurs que David Wantier arrive à l'ASSE pour prodiguer ses conseils en termes de recrutement. Étrange et inédit. David Wantier, agent de Romain Hamouma, débute ainsi sa collaboration avec les Verts en cumulant deux activités intimement liées mais inéluctablement sources de conflits d'intérêts. Une situation clarifiée par la suite puisque officiellement et comme le règlement le lui impose, le chef du recrutement stéphanois abandonne son activité d'agent pour devenir salarié de l'ASSE.

Comme tout agent, David Wantier a tissé des liens avec certains de ses collègues, dont son mentor Bruno Satin mais également Jean-Christophe Cano pour évoquer les plus connus. Il est par exemple intéressant de constater que de nombreuses rumeurs ou transactions aient systématiquement abouti dans le portefeuille de joueurs de Jean-Christophe Cano qui gère les intérêts de Wahbi Khazri, Timothée Kolodziejczak, Jérémy Pied (rumeur), Bryan Dabo, Andy Delort (rumeur), Moustapha Bayal Sall ou encore Benoît Trémoulinas. Des joueurs pour la plupart de qualité qui ont fait ou font les beaux jours de l'ASSE. En revanche, que penser de Jérémie Porsan-Clemente, recruté cet été par les Verts et qui peine à faire sa place en N2. Une chose est certaine, dans le milieu il se raconte que s'il n'est pas accompagné par un agent proche de David Wantier, on pourrait proposer Mbappé à l'ASSE qu'il aurait peu de chances de signer chez les Verts...! Et l'on touche-là la limite, peut-être humaine, de confier les achats à celui qui était dans un passé proche le vendeur...

Outre le reproche de favoriser des transactions avec des agences de joueurs préférentielles, ce que la loi n'interdit pas, David Wantier n'a jamais brillé par son flair. Oussama Tannane (5 M€), Alexandros Katranis (0,6 M€), Assane Diousse (5 M€), Jorginho (1 M€), Bryan Dabo (4,5 M€), Cheikh M'Bengué (plafonné au salary cap), Léo Lacroix (3 M€) sont les flops les plus retentissants de l'ère Wantier. Approximativement 20 millions d'euros jetés par la fenêtre ! Pire, David Wantier n'a pas toujours été habile et bon conseil au moment de bien vendre. D'après nos informations, l'ASSE aurait pu s'asseoir sur 12 millions d'euros lors de la vente de William Saliba (vendu finalement 25 M€ + 5 M€ de bonus quasi automatiques). De son côté, David Wantier avait décidé de donner son accord aux anglais d'Arsenal pour une vente à 18 M€... Il aura fallu un veto du président Romeyer pour éviter de brader l'un des joyaux du centre de formation ! Qu'il achète ou qu'il vende, la question de la compétence de David Wantier à mener des transactions est posée... Seul Bernard Lions, toujours bien informé sur le club, n'a jamais douté des qualités du directeur du recrutement de l'ASSE si on s'en réfère aux multiples papiers sortis de le plume du journaliste de L'Equipe...

A lire également :  Mercato : L’exode massif est programmé dans le Forez

Pourtant, l'activité de David Wantier s'est rapidement réduite à la gestion des départs de joueurs comme nous vous l'annoncions en décembre 2017. Jean-Louis Gasset, au regard des résultats catastrophiques des précédents mercatos stéphanois, décide dès janvier 2018 de faire jouer ses réseaux pour recruter des joueurs en capacité de relever sportivement l'ASSE. Ainsi, avec l'aide de Laurent Blanc, Gasset parvient à convaincre Mathieu Debuchy, Rémy Cabella ou encore Yann M'Vila.

L'ASSE est, depuis janvier 2018, le seul club de France qui salarie un recruteur qui ne recrute pas ou étrangement ! Une anomalie qu'il fallait corriger. Seules les arrivées de Xavier Thuilot et Claude Puel ont permis de faire évoluer cette situation. Il n'a pas été compliqué de dresser un bilan similaire à celui que nous faisons. La cellule de recrutement de l'ASSE n'a pas joué son rôle pendant de nombreux mercatos, et comme dans toutes les entreprises du monde, les dirigeants ont questionné cette situation. La réponse sera apportée aujourd'hui à David Wantier qui devrait avoir dans un futur proche tout loisir de s'occuper de sa société W8, créée en 2012 du côté de Fréjus, dont les activités liées au sport lui permettront peut-être de garder un pied dans le monde du football... 

Crédit photo : Asse.fr

error: Ce contenu est protégé !!
P