3 octobre 2022
Actualité

Le conseil de surveillance de l'ASSE remet les pendules à l'heure avec les médias !

L'affaire Carvalho-Romeyer a animé une partie du conseil de surveillance de l'ASSE qui a eu lieu hier soir. En effet, si une procédure à l'encontre d'Adao Carvalho est bel et bien en cours, il est également vrai que le traitement de cette information a été plus que léger, laissant imaginer que Roland Romeyer pourrait être destitué de son rôle de président du directoire. Cette éventualité étant impossible et certains médias ayant traité le sujet en le laissant penser, le conseil de surveillance, Bzernard Caïazzo en tête, a apporté son soutien infaillible à Roland Romeyer.

Communiqué du conseil de surveillance

Le Conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, présidé par Bernard Caïazzo, s’est réuni au siège du club ce mercredi 20 Septembre

Pour la septième saison consécutive, l’ASSE présentera un résultat financier bénéficiaire, ce qui devrait également être le cas à l’issue de l’exercice en cours. L’ASSE est le seul club de Ligue 1 qui, depuis 2010, n’a jamais subi de pertes financières. Ces bons résultats permettent de conforter le projet sportif.

A lire également :  🟡🟢 #FCNASSE : La compo du FC Nantes qui ne fera pas l'impasse !

Le Conseil de surveillance tient à féliciter le Directoire et en particulier son Président Roland Romeyer pour cette performance.

A l’unanimité, les membres du Conseil de surveillance tiennent à apporter leur soutien et confiance au Directoire.

Bernard Caïazzo se déclare scandalisé par le chantage médiatique dont Roland Romeyer fait l’objet et mettra toute son énergie pour protéger les intérêts du club.

Le Conseil de surveillance confirme que Roland Romeyer dispose de la plus grande légitimité pour exercer ses fonctions de Président du Directoire et qu'il fait preuve d’une compétence exemplaire.

L’ASSE est en ordre de marche comme le prouvent ses résultats sportifs et financiers. La gouvernance du club est stable et structurée.

Source : Asse.fr

P