24 septembre 2020
Actualité

Coaching time: Quel était le plan de jeu de Puel face à l'AS Monaco?

Victorieux des monégasques, mardi sur le Rocher en coupe de France, les verts attendent de connaître leur futur adversaire pour les quarts de finales. Une qualification pas forcement flamboyante dans le jeu mais qui résulte d'un plan strict et assez efficace. Retour sur ce qui a fonctionné lors de la dernière rencontre.

Un duo défensif qui crève l'écran

Comme à son habitude, Claude Puel a fait confiance à la jeunesse. À 18 et 19 ans, Wesley Fofana et William Saliba ont parfaitement contenu l'attaque monégasque et notamment Ben Yedder. La complémentarité de leurs profils est évidente. William Saliba s'est illustré par sa relance et sa sérénité. Fofana, lui a parfaitement gérer la profondeur en annihilant de nombreuses occasions par sa vitesse de course. Impeccables dans leurs interventions, cette paire est une belle promesse pour la fin de la saison. En espérant que les blessures ne viennent pas contrarier les motifs de satisfactions vus ce mardi...

Un bloc médian/bas pour mieux contrer l'ASM

Les statistiques sont équivoques... 23% de possession de balle sur l'ensemble de la rencontre. Cependant ce sont les hommes de Claude Puel qui se sont montrés les plus dangereux. Avec ce bloc médian voir bas à certains moments, le verts ont aspiré et contenu l'AS Monaco pour mieux les contrer. Claude Puel avait aligné des joueurs dans ce sens.... La présence d'Honorat et de Denis Bouanga ont vite confirmé les aspirations stéphanoises. Grâce a la vitesse de ces deux joueurs, l'ASSE a pu très vite se projeter en deux trois passes à l'image de l'unique but de la rencontre. L'abattage des deux ailiers fut essentiel aussi, pour aider les latéraux sur le plan défensif.

Loïs Diony en point de fixation

Loïs Diony s'est lui aussi montré important lors de la rencontre face à Monaco. Annoncé en partance, l'attaquant stéphanois s'est montré impliqué. Son profil a permis a des joueurs comme honorat et Bouanga de s'exprimer. En effet, en gardant les ballons dos au jeu et en remisant, il a permis à son équipe de trouver des joueurs face au jeu pour lancer les flèches sur les côtés. De plus, il a parfaitement joué son rôle de premier défenseur, en redescendant très bas parfois. Ce qui est important pour faire un résultat, lorsque son équipe n'a pas la balle et subit.

Crédit photo: Icon sport

0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P