25 mai 2022
Actualité

[La chronique de Joss Randall - S2 - Ep.21] Sous le niveau de l'Amer...

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss...

 

 

« Les rêves sont comme les illusions, on ne peut les toucher, juste les entrevoir. » Monique Hangartner

 

“ On peut considérer qu'une époque touche à sa fin lorsqu'elle a perdu toutes ses illusions. ” Arthur Miller

 

Salut les Groupies

Qu’elle fut longue cette semaine … et qu’il fût long ce mois de février à 9 matches !
Cette semaine à trois défaites m’a laissé sans voix. Elle a failli également me laisser sans mots. C’est donc avec une conviction toute relative que je vous livre mon sentiment …

Le titre de la Chronique le résume bien, ce sentiment. Vous allez me dire, encore heureux, c’est le propre d’un titre. Mais ça aurait tout aussi bien pu être « Fin_Désillusion, Fin des Illusions ,Retour sur Terre ». Opéra en trois actes et 17 tableaux.
Le commandant de bord, avant le match à Montpellier, avait juste oublié de nous dire d’accrocher nos ceintures et de remonter les tablettes, car l’avion vert amorçait sa descente. Une semaine après jour pour jour, l’avion s’est bêtement crashé sur la pelouse pelée de GG, comme le dernier bête Concorde venu sur les toits de Roissy. Les recherches viennent juste d’être lancées pour savoir s’il reste des survivants.

Chat Pître 1 : Noircirais-je le tableau ?

Mannequin challenge de Pierre-Yves Polomat sur le premier but de Rodelin face à Caen... (tenir sur une jambe dos au but c'est pas si simple...)

Peut-être … ou pas. Il y a quelques chroniques de cela, je vous disais que je trouvais « miraculeux », vu notre niveau de jeu de 2016, qu’on aborde 2017 avec encore des chances de se qualifier pour l’EL. Et puis, comme tout-un-chacun je crois, je m’étais ensuite laissé enduire avec de l’erreur, et bercer d’illusions, à la simple faveur de quelques matches réussis, dont le Derby, et de ce qui ressemblait à un nouveau « projet de jeu », plus offensif, avec plus de pressing.
L’histoire a fait long feu. Donc quand je parle de retour sur Terre, je constate simplement qu’on rentre gentiment dans le rang qui est le nôtre, ni plus, ni moins. Et à ce jour, je ne crois plus à la 5ème place, ni même à une qualification pour l’EL, tout simplement parce que Bordeaux joue mieux que nous, et qu’il nous reste PSG, ASM et OM à affronter. C’est même avec un sourire mâtiné d’ironie que je relis aujourd’hui les articles sur nos joueurs qui s’étaient fixés comme « challenge » de finir devant l’OL !! Etait-ce une blague ?!!
Qu’ils sortent déjà du « Mannequin Challenge » dans lequel ils sont entrés sur le pré (celui-là de challenge oui, ils pourraient le gagner !), et qu’ils fassent en sorte de ne pas dégringoler à la 10 ou 11ème place, ce qui ferait tâche dans le palmarès de Coach GALTIER pour sa dernière année. Il ne mérite pas ça. Malgré tout, ça restera ballot, car je suis intimement convaincu que c’était la dernière année où l’EL nous était accessible par le Championnat, avant une bonne décennie de disette, Odette.
Je sais que les ‘optimisme-béat-chevillé-au-corps’ vont me rentrer dans le lard en me traitant de « mauvais supporter », mais je m’en tamponne le coquillard avec un pinceau de maître, c’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens, les gars. Donc RDV en mai.

Chat Pître 2 : L’ironie de l’histoire quand elle se répète

On ne pouvait faire l’économie de ce clin d’œil sarcastique de l’histoire. Le co-Prèz CAIAZZ martèle dans la presse qu’on a « progressé » puisque cette année on a fini 1er de poule en EL ! (pour tomber sur MU en 1/16e, la belle affaire que voilà !!). OK mais s’il y a un domaine sur lequel on n’a pas avancé d’un poil, c’est sur la gestion de l’élimination. Il y a un an, après l’élimination de triste mémoire contre le Trou de Bâle, on tombait à domicile contre Caen. Et cette année, après l’élimination …. etc. etc. etc. etc. contre Caen.
Ah bon, on a progressé, vraiment ??!! C’est pas net pour moi.

Chat Pître 3 : Le body language ment rarement

Les spécialistes en psycho-management appelle ça « la communication non verbale », ou encore « langage corporel ». J’ai vu sur ces trois derniers matches des signes qui ne trompent pas. Des têtes basses. Un Coach engoncé dans sa doudoune elle-même engoncée au fond du fauteuil du banc, ce qui ne lui ressemble guère. Les signes avant-coureurs étaient là, dimanche dernier, jeudi soir, et ce dimanche. On ne peut écarter la question du problème de « manque de gaz » après 9 matches en février, on ne peut non plus occulter la question des blessés en cascades, toute la saison, qui auront obligé GALTIER à bricoler plus souvent qu’à construire. Mais tout ça ne peut pas tout expliquer, le mal est sans doute plus profond.

Chat Pître 4 : Quand le spectacle n’est plus sur le terrain …

…. mais uniquement en tribunes, c’est qu’il y a un problème non ? hein ? ben si.
Je ne vous ai pas encore parlé du match de Jeudi. Car trop frustré. 25 ans que je n’avais pas mis les pieds en Kop Nord et à ce niveau, je peux vous dire que je l’ai pris (mon pied, rhooooo). Certes, je n’ai rien vu du match (j’étais juste derrière un mec qui avait un méga-drapeau, avec une très grosse envie de s’en servir. Tout le temps !). Et en même temps je crois que je n’ai rien raté. Mais j’en suis quand même resté sur le cul de l’énergie qu’ont ces mecs-là, dans le Kop. A côté de moi, un mec a chanté du début à la fin, sans discontinuer, même à la mi-temps !! Truc de fou. Alors, encore une fois, bravo à tous ces mecs-là, qui ont marqué la France et l’Europe cette quinzaine. Mille bravo.
Il n’en reste pas moins qu’un club dont on ne parle que des supporters porte en lui les germes d’un problème de fond (de jeu). Je ne sucerai pas la roue des grands experts nostalgiques de ’76 (Larqué en tête) qui, sans doute pour encore mieux « valoriser a posteriori » ce qu’ils ont fait il y a 40 ans, ont qualifié de honteuse la prestation sportive de jeudi. Tous ces fans de Cabrel (« c’était mieux avant ») me gonflent. A un moment, il faut tourner la page. Courir et se défoncer c’est bien, mais faut-il encore en avoir les moyens physiques, et surtout, quand en face MU a juste haussé un tantisoit son niveau de jeu par rapport à l’aller, ils ont plié l’affaire en 14 minutes.. Il y avait à peu près le même écart entre MUFC et l’ASSE qu’il y avait dimanche soir entre le PSG et l’OM. CQFD.

A lire également :  🚑 Pascal Dupraz fait le point avant l'AJA (Sacko, Gourna et ambitions)

Chat Pître 4 : Tripes-Tops-Flops à la mode de Caen

Si Zola avait été vivant et supporter des Verts, il aurait réédité son "J'accuse" (tome 3) pour avoir prolongé Polomat... après le "J'accuse" (tome 1) suite à la prolongation de Clément et le "J'accuse" (tome 2) suite à la non vente de Nolan Roux à Bordeaux !

Que retenir de ce match contre Caen ?
Des TOPS, ça va être raide … d’en trouver un ! Peut-être TOUTVERT, moins bon, moins saignant, mais ça reste quand même au-dessus du niveau de l’amer (sic …). Pour ceux qui se bercent d’illusions (Cf. « on va finir devant Lyon », etc.) je voudrais vous éviter une crise de larmes en juin : il ne restera pas chez nous. On va citer encore KMP-T-SHIRT-MOUILLÉ. Suis assez d’accord avec GALTIER, attitude exemplaire, a minima. Pas bon en première période, mais c’est un des rares à qui j’ai envie de donner la circonstance atténuante de la fatigue, mais après il a fait du KMP généreux. Comme d’hab. PAPY a également ‘un peu’ existé en première période … Voilà mais c’est bien pour dire d’en mettre trois, quoi.
Des FLOPS, ça va être raide …. de choisir tellement le choix est large !!! Dans les primaires à gauche, on a quand même POLOMAT qui arrive en tête de liste, loin devant les autres. Son match se résume à deux bons centres, et tout le reste est infâmant. QI foot proche de l’huître, il a une perception de son propre niveau technique inversement proportionnelle à ce qu’il est en réalité. Ne sait pas défendre, multiplie les fautes grossières autant qu’inutiles, et surtout … surtout .. cette insupportable impression extérieure de suffisance + nonchalance + dilettantisme, alors même que l’objectif de gagner sa place devrait l’imprégner d’humilité. Pour moi, un seul mot : DEHORS ! Je ne pensais pas qu’un mec arriverait à me faire regretter DANSMABENGUE, et encore moins à faire passer POGBA pour Roberto CARLOS à gauche (toutes choses n’étant pas égales par ailleurs). Sinon LACROIX inquiète, d’autant plus qu’il est censé représenter l’avenir de la charnière centrale, non ? Je l’avais déjà vu un peu « lourd », mais pas aussi faible techniquement, notamment dans la relance. Et sinon, le cas RITON_SAIVET on en parle ou pas ?... on l’a tous (un peu vite) porté aux nues après trois ou quatre bons matches post-CAN, mais on s’est emballés, séduits que nous étions par ce nouveau système avec pointe haute au milieu plus offensif ! Mais Riton SAIVET c’est comment dire … insuffisant ? C’est ça. Restons politiquement corrects. En voilà un qu’on ne retiendra sûrement pas en fin de saison (de toute façon, même si on avait voulu, on n’en aurait pas eu les moyens. Ce qui nous coûtera TOUTVERT). Je ne taperai pas sur le jeune KRS pour sa mi-temps complètement ratée, ou alors je devrais taper en préambule sur GALTIER … Le lancer dans ces conditions-là, c’était chaud. Je suis infoutu de dire si ce gamin sera bon un jour, mais une chose est sûre, ce n’est pas sur le match de Dimanche qu’on pourra le dire.
Enfin, parmi les cas qui interrogent …. L’INSPECTEUR. Ça m’a rendu vraiment triste de le voir à ce point loin de son niveau de Septembre 2015 (et oui les gars, ça passe hein ?...). Car il raté des trucs dont on peut affirmer qu’à cette époque, ça aurait fait filoche, sans faire un pli. La question maintenant est : le retrouvera-t-il un jour, ce niveau, au moins l’an prochain ? (sa dernière année de contrat au passage, du coup on fait quoi-t-est-ce-que Docteur ? On prolonge ? On parie sur un retour ?) … Autre cas : BRYAN L’ISLE DABO. A un moment où on nous martèle qu’on est à la recherche de « fraicheur ». Sa mise au placard prolongée ne cesse de m’interroger sur le bien-fondé sportif de ce choix. Et à une époque où on est infoutus de mettre 6M€ pour avoir DELORT, là on a 4M€ qui « dorment » …. Quelqu’un a une idée ?

Chat Pître 5 : Lueur d’espoir, Grégoire ?

Coach GALTIER s’est beaucoup fait rentrer dans le chou en raison de sa propension à évoquer systématiquement a fatigue, les deux matches par semaine, etc. pour cacher la merde au chat. En étant honnête … il n’a pas non plus complètement tort. L’effectif des Verts cette année, sur la ligne de départ, n’était pas si ridicule. Mais l’effectif réellement disponible en temps glissant sur toute la saison est déjà tout autre (blessures longues, blessures à répétition). Dans ce qu’il reste de « durablement valide », c’est insuffisant numériquement, insuffisant qualitativement, et très déséquilibré tactiquement (profusion de milieux Vs. désert en attaque). Donc non, il n’est pas du tout impossible de faire 60 matches par saison. Mais c’est plus facile avec les effectifs de PSG, ASM, OL qu’avec celui de l’ASSE 2016/2017. CQFD.
Et s’il doit donc nous rester une faible lueur d’espoir pour un sprint final non dénué de toute forme d’intérêt, c’est peut être que pour les 11 derniers matches, il n’y aura au moins plus cette excuse de la répétition des matches. Et si Galtier a raison, alors ça ira mieux …

LA COMPLAINTE DES FUMIERS

Et bien voyez-vous une fois n’est pas coutume, je ne vais pas y aller à la truelle de maçon, car vu ce qu’on a produit, et vu ce qu’ils ont produit eux, 15 minutes plus tard, et de manière générale cette semaine et depuis plusieurs matches, je me demande juste par quel miracle on est arrivés à les battre dans le Derby ! J’en suis là !
Alors certes ils sont archi nuls en défense. Mais si on avait ne serait-ce que 10% de leur qualité et de leur potentiel offensif, c’est certain on serait devant eux !!
Alors arrêtons les défis stupides à penser qu’on peut finir devant eux, et contentons-nous de cette maigre consolation de constater qu’avec l’énorme potentiel qu’ils sont, ce n’est malgré tout pas l’année prochaine que le POL reverra la LDC. Et y a rien d’autre à dire.
PS : heureusement que les sardines se sont fait dessaler à mort chez eux par le PSG dimanche soir, sinon ça aurait été une sacré semaine de merde !!

P