Accueil » Christophe Galtier ne se voile-t-il pas la face en pointant les insuffisances de son équipe ?
Actualité

Christophe Galtier ne se voile-t-il pas la face en pointant les insuffisances de son équipe ?

En étant plus réalistes, les Verts renverraient, d'après le technicien stéphanois, une toute autre impression. Christophe Galtier explique que le jeu de l'ASSE s'est amélioré. Nous essayons d'y croire mais pensons que la vérité est ailleurs. Le manque de qualité de nos ailes est un motif à explorer...

"Depuis plusieurs semaines, nous jouons mieux. Contre Nice, nous avons été battus au tableau d’affichage et dans la manière de jouer, mais je savais que cette équipe nous était supérieure. Il nous manque l'efficacité, j’en suis conscient et mes joueurs aussi. Le jour où nous aurons cette capacité à concrétiser nos occasions, le regard sur la manière dont joue l’équipe sera différent. Il faut nous améliorer dans le secteur offensif avec les forces actuelles pour concrétiser davantage les occasions que nous avons. Nous devons être beaucoup plus agressifs dans ce secteur là et insister afin que cela passe à un certain moment."

L'agressivité n'est qu'un état d'esprit. Elle ne remplacera jamais la qualité technique des joueurs. Que ce soit en défense ou au milieu, nos excentrés sont d'une faiblesse technique déconcertante. En vouloir est une chose, y parvenir en est une autre. Kévin Malcuit en est potentiellement capable mais doit progresser tactiquement et techniquement. En revanche, on imagine mal Cheikh M'Bengué et Pierre-Yves Polomat faire mieux que ce qu'ils montrent actuellement ou ont montré par le passé.

Robert Beric et Romain Hamouma sont blessés, ce qui n'arrange pas le rendement de l'ASSE, mais nous insistons : sans un apport offensif des latéraux, et notamment à gauche, impossible de déstabiliser un adversaire !

C'est mathématiques, si le danger vient de plusieurs secteurs de jeu c'est toujours plus inquiétant pour l'adversaire que s'ils n'ont à se concentrer que sur l'attaquant de pointe ou un milieu offensif ! C'est malheureusement aujourd'hui le problème des Verts. Il n'y a pas suffisamment de talent technique sur la pelouse pour inquiéter une équipe du calibre de Nice. On voit également que c'est difficile contre des clubs comme Metz ou en Qabala...

Dans les clubs de haut de tableau, l'apport des défenseurs latéraux est indéniable. Ricardo Pereira (Nice) est 4ème meilleur passeur de la L1 avec 3 passes décisives. Maxwell (PSG) également ou encore Marcal (Guingamp). A St-Etienne, les latéraux ne brillent pas par leur efficacité à déposer des ballons sur leurs attaquants. Seuls Kévin Malcuit et Kévin Théophile-Catherine ont réussi une passe décisive cette saison...

Mais il n'y a pas qu'eux. Les clubs du top 5 possèdent également tous des milieux créateurs, excentrés ou pas, capables de délivrer des caviars. Romain Hamouma en fait partie puisque en jouant seulement 272 minutes en L1 cette saison il a déjà réussi à distiller 2 passes ! En comparaison, Oussama Tannane n'en a délivré qu'une seule en 822 minutes de jeu et Kévin Monnet-Paquet également une seule en 850 minutes... Bien trop peu. Est-ce vraiment l'agressivité qui manque à ces joueurs ? Non. Oussama Tannane n'en manque pas de notre point de vue, et nous ne parlons pas de ses "pétages de câble" mais bien de la détermination qu'il met dans ses actions. Même chose pour Kévin Monnet-Paquet qui a beaucoup progressé dans ce secteur. Il paraît plus combatif et prêt mentalement que les autres saisons. Mais quel déchet technique et quel manque de lucidité !

Nous n'avons pas encore évoqué les situations d'Henri Saivet et Jordan Veretout qui on le sait, peuvent tout à fait apporter ces passes qui font la différence ou mieux, inscrire des buts comme à Caen. Avec une seule réalisation chacun c'est encore trop peu. Il faudrait que l'un et l'autre possède un total de trois buts d'ici la trêve pour qu'on parle de mi-saison correcte. C'est possible s'ils retrouvent de la réussite et sont bien épaulés.

De notre point de vue, l'ASSE ne transformera pas son jeu du jour au lendemain. Les insuffisances techniques et tactiques ne s'effaceront pas en quelques entraînements. Robert Herbin a toujours martelé que les fondamentaux techniques devaient être travaillés chaque jour à l'entraînement des pros et dans les centres de formation. Il faut que les joueurs travaillent les bases techniques lié à une bonne condition physique. Leur faire faire leurs gammes comme un musicien avec son instrument. Certainement que Christophe Galtier et ses adjoints n'omettent pas d'injecter ce travail lors de leurs entraînements, mais le recrutement fait-il la part belle aux joueurs techniques...? Peut-être pas, et ce par manque de moyens sans doutes...

Il semblerait pourtant qu'il faille se concentrer sur ces aspects là concernant nos joueurs, car sans technique l'argument de l'agressivité n'est pas recevable. C'est au contraire un aveu de faiblesse pour Christophe Galtier. Cela résonne comme pour dire que techniquement, tactiquement et physiquement on ne pourra pas faire mieux, alors ne manque que l'agressivité... Entendre nos joueurs ou les adjoints avouer en plein match que "techniquement ils nous sont supérieurs" en parlant de Nice alors que leur budget est de 28 millions inférieurs au nôtre donne l'impression qu'on a raté quelque chose quelque part...

5
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
5 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
MogerSantoslouloukenavo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
louloukenavo
Invité
louloukenavo

moi je pense comme notre coach avec olé (selnaes) jordan ( veretout ) et riton ( saivet) ça va mieux c'est devant que le bas blesse sans bébert( béric ) c'est moins bien

Santos
Invité
Santos

Galtier accuse ses attaquants , mais c'est lui qui les a choisis ,que je sache, il a validé ces acquisitions, , mais il est têtu, il est persuadé qu'il va réussir avec ces elements, ce qu'il a fait il y a trois ans, mais k m p n'est pas aubamayang, pajot n'est pas Payet, et pourtant aujourdhui sainte possede deux tres bons au milieu , je pense à veretout et selnaes , si sainte prenait le risque de changer son animation offensive, on ne devrait pas galerer

Moger
Invité
Moger

Il y a évidemment un problème sur le travail technique à l'ASSE, la dernière phrase résume parfaitement la situation. Nice a un budget inférieur et une équipe de "jeunes" si on fait la moyenne. J'adore Galtier et ce qu'il a pu faire jusqu'ici. En revanche, il ne s'adapte pas et persiste dans ce qu'il sait faire avec ses joueurs et il n'innove pas. Bonne assise défensive, 4-3-3 vieux comme le monde.. Par contre, dans le jeu il y a une pauvreté de créativité, de redoublement de passe et j'en passe^^ Ok, 3 matchs perdus depuis le début de la saison, invaincus en Europa League mais combien de match nul qui ne rapporte rien en terme de point.. En gros, manque de travail technique, d'apport des latéraux à gauche bien sur! Un latéral d'aujourd'hui doit être offensif et créer le surnombre, apporter une qualité de centre ce qui n'est pas le cas. La reconversion de KMP en latéral gauche serait une option qui, je le pense vraiment, peu changer un grand nombre de choses! Devant on sait ce qu'il vaut et c'est insuffisant! Quitte a prendre un peu plus de risques derrière, faire plaisir aux supporters en terme de jeu bordel!!… Lire la suite »

Moger
Invité
Moger

* Encore faut-il que KMP veuille bien revenir sur sa décision de persister devant parce que défensivement c'est pas mal! Ou passé a un 4-2-3-1 pour être plus offensifs quitte a avoir un latéral gauche moyen. Ou attendre une petite folie au mercato d'hiver !!

Moger
Invité
Moger

*Problème technique et TACTIQUE pardon..

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite