3 octobre 2022
Actualité

Christophe Galtier : "C’est maintenant que les gains de places dans le onze titulaire se jouent !"

Christophe Galtier est concentré sur le match de Caen depuis la 17ème minute de la rencontre face à Manchester. Conscient que la fraîcheur physique sera un atout dimanche, il compte bien injecter du sang frais dans son onze de départ. Un nouveau cycle de matches commence, et l'entraîneur stéphanois prévient que des places vont se jouer dès dimanche !

"Mercredi, dès la 17e minute, j’étais dans la préparation de Caen. Il y a de la fatigue, car le jeudi-dimanche est un enchaînement terrible. C’est bien plus difficile que la Champions League, qui offre des plages de récupérations plus importantes. Nous nous retrouvons au même point que l’année dernière où nous avions déjà joué Caen, après notre élimination à Bâle. Il va falloir trouver des ressources pour revivre des matches de coupe d’Europe la saison prochaine. Pour cela, il faudra être au moins dans les 5 premiers. Pour l’instant, nous sommes à cette place-là. Il faut s’y accrocher. Sur un plan mental, nous devons aller chercher des ressources pour battre Caen, faire des points. Avec la manière comme depuis le début de l’année 2017 ? Je ne sais pas mais l’important sera de faire des points. Dans la gestion de l’effectif, il y aura des rotations. Tout le monde sera concerné.

Oui, mais cette série de matches est très importante. Il y aura des confrontations directes, mais, pour qu’elles aient un sens, il faut gagner avant. Si nous sommes bons, nous serons dans le sprint final. Nous sommes habitués à être européens. Il faut entretenir cette habitude. C’est exceptionnel pour le club. Nous avons un objectif important qui n’est pas donné à tout le monde. J’espère qu’au soir de la dernière journée, nous serons une nouvelle fois qualifiés en Europe. Ce serait une performance.

Nous allons démarrer pied au plancher, sans calculer, en cherchant à gagner et avec de la fraîcheur injectée dans l’équipe. Les joueurs frais doivent amener une plus-value à l’équipe. C’est maintenant que les gains de places dans le onze titulaire se jouent. Ceux qui vont vouloir vivre l’aventure jusqu’au bout avec beaucoup de temps de jeu vont devoir être bons sur les matches qui arrivent. Pour battre Caen, il faudra avoir beaucoup de détermination, passer au-delà de la physique, mettre la tête avant les jambes."

Source : Asse.fr

A lire également :  EDF U17 : Ayman Aiki s'illustre à l'Euro des U17 !
P