5 février 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

Christophe Galtier pas à son aise sur le plateau du Canal Football Club

Christophe Galtier était l'invité du Canal Football Club ce soir. On s'attendait bien évidemment à en savoir un peu plus sur son avenir et sur son analyse de la saison. Soyons clairs, nous n'avons pas senti le coach stéphanois à son aise au moment de répondre aux remarques de Pierre Ménès.

Pierre Ménès avait annoncé qu'il bousculerait un peu Christophe Galtier, et on n'a pas été déçu. Le journaliste de Canal+ y est allé de son franc parlé et n'a pas hésité à dire tout haut ce que beaucoup de supporters pensent tout bas.

Nous avions des doutes sur le niveau de Jorginho, il faut croire que Pierre Ménès à le même oeil que nous. Ainsi, il a dénoncé le faible niveau du jeune portugais ou encore d'Alexander Söderlund. Il est clair que ce ne sont pas des joueurs à l’aise en L1, ou au mieux pourraient-ils rentrer dans le projet de clubs n'ayant pas les mêmes prétentions que l'ASSE. Aux doutes exprimés par Pierre Ménès, Christophe Galtier n'a répondu que par un sourire qui en disait long et ne semblait pas contredire le journaliste du CFC. Une façon de remettre en question une cellule de recrutement qui évolue et dont on espère qu'elle va devenir plus efficace que lors des dernières saisons. Christophe Galtier a ainsi confirmé qu'à défaut de moyens, il fallait aller dénicher des joueurs à fort potentiel avant les autres clubs. Voilà une déclaration qui justifie la création de notre application "ASSE Scout" dont nous exposerons le projet dans quelques jours à David Wantier comme nous l'a promis l'ASSE.

A lire également :  🚑 Des absences importantes du côté nantais

Autre moment délicat pour Christophe Galtier, lorsque Pierre Ménès a évoqué les problèmes de vestiaire. En effet, le vestiaire ne vit pas aussi bien qu'en d'autres époques d'après de nombreux médias. Fabien Lemoine s'en était fait l'écho en janvier, et l'Equipe en a rajouté un couche ce week-end. Encore une fois, Christophe Galtier n'a pas réagi à cette remarque de Pierre Ménès. De la même manière, le journaliste de Canal+ a pointé le cas des joueurs placardisés en expliquant que le technicien stéphanois n'en avait jamais autant mis de côté. Pas de réaction particulière... Comme si Christophe Galtier se trouvait mal à l'aise face à des déclarations qui finalement confirment ce qui est observé en interne.

L'entraîneur stéphanois rencontrera Roland Romeyer dans 48h pour échanger et il affirme que la poursuite de sa mission à l'ASSE sera une décision collégiale avec la direction. Pour lui, l'institution passe avant son cas personnel. Une attitude toute à son honneur.

De notre côté, nous ne souhaitons pas son départ, mais une remise en question de méthodes qui ont fait leur temps. Certains joueurs le disent en interne, ils n'ont jamais senti autant de remous dans le vestiaire et ont le sentiment que leur coach vit ses dernières heures à la tête des Verts. Et si Christophe Galtier redevenait l'entraîneur visionnaire que nous avons connu il n'y a pas si longtemps ? Une carrière à la Arsène Wenger est faite de hauts et de bas... Nous sommes persuadés que Christophe Galtier saura résister à ce creux de la vague…

error: Ce contenu est protégé !!
P