11 juin 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

Vente de l'ASSE : Ce qu’aurait pu faire Bodmer chez les Verts

Mathieu Bodmer during the Ligue 1 Uber Eats match between Reims and Marseille at Stade Auguste Delaune on March 19, 2023 in Reims, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

L'ancien joueur de l'ASSE qui a officié sous les ordres de Christophe Galtier à failli revenir à l'ASSE. En compagnie de Jean-Michel Roussier, il avait un projet de rachat et une volonté de venir relancer un club Forézien à la dérive. La direction actuelle en a décidé autrement, aujourd'hui au Havre, il raconte son travail et revient sur cette saison sur Foot Mercato.

"Cela fait 9 mois qu'on est arrivé au HAC et le bilan est forcément positif parce qu’on parvient à mettre les choses en place. On retrouve cette entité club et cette identité commune que ce soit chez les professionnels, chez les jeunes ou chez les féminines. On a trouvé un plan de jeu cohérent, on est aussi satisfait de ce qui se passe avec la formation car l’idée reste de faire monter un maximum de garçons. On veut aussi continuer de jouer avec un maximum de joueurs issus du coin ou de la Cavée qui est le centre de formation. Pour l’instant ça se passe plutôt bien, on est content par rapport à ça."

"St-Etienne ? Plus du tout la même équipe !"

23 Josue CASIMIR (hac) - 27 Niels NKOUNKOU (asse) during the Ligue 2 BKT match between Le Havre and Saint-Etienne at Stade Oceane on March 18, 2023 in Le Havre, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

 

"Il faut essayer de continuer de remplir le Stade Océane, plus souvent, sur plus de matches. On a réussi à la remplir sur deux matches de gala, Bordeaux et Saint-Étienne. Maintenant le défi, c’est peut-être de le remplir sur des affiches un peu moins alléchantes. Pour le reste, l’ambition est claire : on veut continuer de former, de développer des jeunes, faire progresser l’équipe. On est sur une belle série, on a des points d’avance, il reste 10 journées pour aller jusqu’au bout mais pour ça il reste un peu plus de deux mois de travail et ça ne va pas être facile.

Les derniers matches prouvent qu’on n’a pas de marge, que c’est difficile, que c’est un championnat compliqué. On a joué Metz et Saint-Étienne la même semaine et on voit qu’ils ont des effectifs de très grande qualité. Au regard du classement, Saint-Étienne, c’est compliqué pour eux car il y a eu un départ difficile mais depuis janvier et le mercato hivernal, avec les joueurs qu’ils ont amenés, ce n’est plus du tout la même équipe… C’est une belle équipe du championnat. Au même titre que Metz, Bordeaux, Sochaux, il y a aussi Bastia, Caen etc."

Le Havre plutôt que l'ASSE

Jean Michel Roussier during the press conference after the general meeting of the french football League LFP on November 11, 2016 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

 

"Jean-Michel Roussier m’a proposé de rentrer dans un club avec lui, ça pouvait être un autre club mais ça ne s’est pas fait, donc une fois qu’il y a eu cette opportunité havraise, on a foncé, on s’est mis au travail. L’aventure débute à partir de ce moment. Nous, ici, au Havre, l’avantage c’est que Jean-Michel Roussier nous fait énormément confiance donc je ne vais pas dire qu’il nous laisse faire ce qu’on veut parce qu’il valide toujours la partie financière, notamment. Il est averti de l’ensemble des décisions mais on a une grande marge de manœuvre, notamment sur les joueurs qu’on décide de faire venir au club."

Pour rappel, en juin dernier nous faisions le point sur le dossier de reprise mené par Roussier et Bodmer.

En décembre 2021, nous indiquions que le dossier Roussier, avait été retoqué par KPMG qui le gardait sous le coude en attendant mieux... Les rumeurs d'un retrait de Mathieu Bodmer enflaient ? Un dossier sérieux qui, à l'inverse d'autres projets, avait respecté la confidentialité imposée par KPMG. Les garanties financières posaient problème au cabinet d'audit qui avait du mal à identifier leur provenance."

C'est sur cette incertitude quant à la capacité financière d'investisseurs a priori Canadiens que le projet avait fini par s'éteindre doucement mais sûrement. Cela ne remet pas en doute le fait qu'un projet avait bel et bien été imaginé par Jean-Michel Roussier et Mathieu Bodmer qui ne s'en cachait pas en off.

La volonté des deux hommes de reprendre la destinée d'une écurie professionnelle a trouvé son épilogue du côté du Havre en juin 2022. On y retrouvait ainsi Bodmer et Roussier, mais également Mohamed El Kharraze qui, selon les informations de L'Equipe, faisait également partie du projet de reprise de l'ASSE. Ce dernier était prévu pour endosser le rôle de directeur du recrutement.

Du côté du Havre, Luka Elsner, ancien coach d'Amiens, arrivait dès juin au poste d’entraîneur pour remplacer Paul Le Guen, alors que Mathieu Bodmer, qui a connu l'entraîneur Slovène dans le Nord, était installé directeur sportif. Jean-Michel Roussier, déjà président exécutif de l'OM et Nancy, endossait le même costume alors que Mohamed El Kharraze était introduit comme directeur du recrutement et Julien Momont comme analyste du jeu. 

Le Havre, avec cet organigramme, débutait une nouvelle ère qui s'avère aujourd'hui gagnante !

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR