5 février 2023
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité
Actualité

Caiazzo " Des investisseurs ? On y verra surement plus clair dans 1 mois "

Le président de l'ASSE, Bernard Caiazzo, est longuement revenu ce matin dans les colonnes de l'Equipe sur l'actualité du club et notamment l'arrivée de potentiels investisseurs. Ce dernier a insisté sur le fait que la vente du club ne doit pas être réalisée dans la précipitation pour le bien de tous. Il a également pris le temps de faire un tour d'horizon de la situation financière des clubs français et l'attractivité de notre championnat. 

"Nous n’avons pas le droit de nous exprimer sur ce sujet car nous nous sommes engagés à la confidentialité auprès de la Banque Lazard où sont déposées toutes les offres. On y verra plus clair dans un mois environ. Nous ne ferons pas n’importe quoi car nous sommes ambitieux pour le club dont nous voulons privilégier les intérêts. Il ne s’agit pas de se retrouver dans la situation du LOSC ou de Sochaux. Ce qui compte avant tout, c’est d’assurer un avenir pérenne à l’A.S.S.E. Il n’y a aucune précipitation à avoir car nous ne nous trouvons pas dans l’obligation de concrétiser dès cette saison. Je sais, par expérience, que les discussions avec les investisseurs puissants mettent du temps. Nous ne sommes pas dans l’urgence. Nous devons construire la prochaine saison sans compter sur l’arrivée d’investisseurs en étant ambitieux en associant joueurs d’expérience et jeunes à fort potentiel.

A lire également :  Formation N3 : les verts se prennent un mur !

Il n'y a guère que François Pinault à avoir investi (à Rennes) mais il est dans une logique de mécénat pas dans le retour sur investissement. Sans les Qatariens, les Russes et les Américains, dans quelle situation serait notre football aujourd'hui ? Bordeaux et Saint-Etienne font partie de la poignée de clubs importants encore sur le marché en Europe. Chez les investisseurs, voir que MBappé a coûté zéro euro et a pu être vendu 135M€ (+ 45 de bonus) donne sérieusement à réfléchir. Cette saison, le "trading joueurs " (619 M€ rien que pour l'été dernier, chiffre communiqué par la LFP) a dépassé pour la première fois le montant des droits télé (726,5 M€ par an)."

Source : L'Equipe

error: Ce contenu est protégé !!
P