29 novembre 2022
Actualité

Caiazzo : "A partir de 2016, on ne sera plus obligés de vendre nos meilleurs joueurs"

Bernard Caiazzo dans son interview donnée à mercato.eurosport.fr a confié que le seul départ de Franck Tabanou devrait suffire à combler le fameux déficit structurel de l'ASSE. Comme annoncé il y a quelques jours en exclusivité sur le site, la transaction a été conclue pour un montant compris entre 5 et 6 millions d'euros. Par conséquent, il faut croire que le déficit structurel de l'ASSE s'élève aux alentours de 6 millions d'euros (des chiffres allant de 8 à 10 millions sont régulièrement avancés dans la presse).

Bernard Caiazzo compte sur les droits TV renégociés pour la période 2016-2020 (montant record de 748,5 millions d'euros par an à partager entre les clubs selon des critères prédéfinis) pour enfin ne plus avoir à vendre de joueurs pour équilibrer les comptes en fin de saison : "On suit une logique financière. Tant qu'on ne bénéficie pas des nouveaux droits TV de 2016-2020, nous devons éponger un déficit structurel qui vient de l'augmentation des charges. Tabanou est vendu car on doit combler ce déficit. [Une fois actée la vente de Tabanou], on n'a pas l'obligation de vendre un joueur. A partir de 2016, on doit pouvoir équilibrer nos comptes sans vendre nos meilleurs joueurs. Aujourd'hui, ce n'est pas le cas. On est en avance dans notre plan et nous n'avions pas projeté d'être régulièrement dans le top 5 mais on ne peut pas être dans le "toujours plus". Pourquoi ne pas être champion aussi ? On a le huitième budget de L1…"

A lire également :  EDF U17 : Ayman Aiki s'illustre à l'Euro des U17 !
P