4 octobre 2022
Actualité

Le bulletin des verts après ESTAC-ASSE (1-2)

Après un gros début de saison, les verts confirment leur baisse de niveau en réussissant à perdre en supériorité numérique chez un promu. La situation comptable est loin d’être inquiétante, le jeu proposé l’est beaucoup plus.

Ruffier (6) : Il repousse quelques frappes faciles et encaisse deux buts sur lesquels il ressemble à un gardien normal.

Janko (5) : De bonnes montées, dommage qu’elles se soient toutes conclues par un centre en tribune.

Perrin (6) : Même lui a sombré en se faisant balader par Gransir comme un vulgaire Cédric Varrault. Remplacé sur blessure par Diony (70’) qui n’a rien apporté.

Théophile-Catherine (4.5) : A l’image de l’équipe, il a été dépassé.

Pierre-Gabriel (5.5) : Il s’est mis au niveau de ses partenaires, et c’est bien dommage.

Diousse (5): Un match désespérément quelconque. Remplacé par Hamouma (61’) qui a beaucoup raté mais offre un ballon de but à Soderlund.

Pajot (4.5) : Une incapacité à anticiper une trajectoire simple qui a permet à Troyes de prendre l’avantage.

A lire également :  🗣 Romain Hamouma avoue qu'il disputera le match le plus important de sa carrière !

Hernani (6.5) : Le meilleur vert, avec une bonne activité et un but inespéré. Il est malheureusement victime de la règle 5 du corps arbitral qui stipule qu’un carton rouge doit absolument être compensé dans l’équipe adverse.

Cabella (6) : Pas que des bons choix mais il est l’un des seuls à savoir maitriser un ballon et à faire des différences sur ce match.

Bamba (2) : Il a tout raté, en particulier un face à face avec Samassa.

Monnet Paquet (5) : Peu en vue, il n’a pas réussi un retour fracassant. Remplacé par Soderlund (45’) qui a eu une belle occasion et a un peu plus pesé devant.

L’adversaire (7.5) : Solidaires et motivés, les troyens n’ont eu qu’à mettre les ingrédients de base pour remporter relativement facilement leur premier match à domicile cette saison.

 

P